SNUipp-FSU des Hauts de Seine
http://92.snuipp.fr/spip.php?article3534
Postes bloqués au mouvement : pourquoi ?
vendredi, 30 mars 2018
/ Elisa Raducanu

Pour pouvoir recruter davantage d’enseignants fonctionnaires, il y aura deux concours de recrutement dans l’académie de Versailles cette année, comme c’est le cas dans dans l’académie de Créteil depuis plusieurs années.

De ce fait, un peu plus de 400 PES sont attendus dans les écoles à la rentrée prochaine, soit une cinquantaine de plus que les années précédentes.

Pour éviter l’énorme cafouillage du mois de juillet sur les affectations des PES, la directrice académique a décidé de bloquer 109 postes et d’affecter deux PES sur ces supports, qui se partageront la classe.

220 PES environ seront donc affectés sur ces postes bloqués. Les autres PES seront affectés sur les compléments de temps partiels et de décharge de direction comme les années précédentes.

Si nous pensons qu’il est important pour l’académie de Versailles de recruter davantage de fonctionnaires et donc moins de contractuels, nous continuons de dénoncer cette modalité de formation et de réclamer que les stagiaires ne soient plus utilisés comme des moyens d’enseignement dans les écoles.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.