SNUipp-FSU des Hauts de Seine
http://92.snuipp.fr/spip.php?article2922
Nouvelles carrières : avancement, reclassement, comment fonctionne le PPCR ?
jeudi, 21 septembre 2017
/ charlotte boeuf

Comment fonctionnent les promotions ? Les mesures du PPCR

Une promotion, c’est le passage à l’échelon supérieur. On est promu dès qu’on atteint une ancienneté suffisante dans l’échelon.

Le protocole PPCR a mis fin au système d’avancement à trois vitesses. Désormais, la cadence d’avancement est la même pour tous, sauf lors du passage aux 7ème et 9ème échelons au sein de la classe normale et lors de chaque changement de grade (hors-classe, classe exceptionnelle). Le principe d’un déroulement de carrière sur au moins deux grades est acté. Tous les enseignants déroulant une carrière complète pourront accéder à l’indice terminal de la hors-classe. Un troisième grade, la classe exceptionnelle est créé. Il est réservé aux enseignants ayant des missions particulières et à ceux reconnus « méritants ».

Le reclassement dans les nouvelles grilles

Il concerne tous les enseignants au 1er septembre 2017.

Dans la classe normale Il se fait avec conservation de l’ancienneté acquise dans l’échelon d’origine pour les collègues reclassés au même échelon et sans conservation pour les collègues reclassés à l’échelon supérieur.

Le tableau de reclassement

Échelon au 1er sept avant reclassementAncienneté dans l’échelon au 1er sept 2017Nouvel échelon au 1er sept 2017Conservation de l’ancienneté dans l’échelon précédent
1moins de 3 mois1Oui
2moins de 9 mois2Oui + majoration de 3 mois
2à compter de 9 mois3Non
3moins d’1 an3Oui
3à compter de 1 an4Non
4moins de 2 ans4Oui
4à compter de 2 ans5Non
5moins de 2 ans 6 mois5Oui
5à compter de 2 ans 6 mois6Non
6moins de 3 ans6Oui
6à compter de 3 ans7Non
7moins de 3 ans7Oui
7à compter de 3 ans8Non
8moins de 3 ans 6 mois8Oui
8à compter de 3 ans 6 mois9Non
9moins de 4 ans9Oui
9à compter de 4 ans10Non
10moins de 4 ans10Oui
10à compter de 4 ans11Non
11sans incidence11Oui

A la hors classe

Le reclassement se fait à l’indice égal ou directement supérieur. En raison de la suppression du 1er échelon actuel (indice 495), l’échelon de reclassement sera l’échelon inférieur, mais l’indice de rémunération reste bien le même. Les PE ayant plus de 2 ans et 6 mois d’ancienneté au 5ème échelon de l’actuelle hors-classe seront eux reclassés au 5ème échelon de la nouvelle hors-classe, le nouveau 4ème échelon ayant une durée de 2 ans et 6 mois.

Une évaluation remaniée

Trois rendez-vous de carrière avec visite en classe , suivie d’un entretien, sont prévus :

- pour le passage du 7ème échelon et 9ème au sein de la classe normale pouvant déboucher sur une accélération de carrière d’une année pour 30% des éligibles.
- ainsi que sur un accès à la hors-classe plus ou moins rapide. 

La note est supprimée. Elle est remplacée par un avis de l’IA-DASEN sur proposition de l’IEN pour chacun des rendez-vous de carrière.

Le calendrier des mesures

JPEG - 108.3 ko
PPCR-calendrier-des-mesures

Déroulement de carrière à la classe normale

La vitesse d’avancement est la même pour tous sauf aux 6e et 8e échelons où deux accélérations d’un an seront possibles. La durée pour atteindre le 11e échelon sera de 26 ans au maximum, 24 ans au minimum.

JPEG - 281.4 ko
déroulement-carrière-classe-normale-PE_gd format

Attention, les revalorisations des grilles indiciaires présentées comportent la conversion d’une partie des indemnités (ISAE) en points d’indice. Cette conversion correspond à l’ajout de 4 points au 1er janvier 2017 et de 5 points au 1er janvier 2018 sans incidence sur le traitement net.

Cependant, le gouvernement a annoncé en cours d’été reporter d’un an la mise en place de ces mesures, la conversion des 5 points d’indice prévue au 1er janvier 2018 n’aura a priori pas lieu à cette date-là.

Déroulement de carrière à la hors-classe

À compter de la rentrée 2018, les PE seront promouvables à la hors-classe à partir de deux ans d’ancienneté dans le 9e échelon de la classe normale. Ils seront départagés par un barème prenant en compte l’avis de l’IEN (3e rendez-vous de carrière) validé par le Dasen et l’ancienneté à partir de deux ans dans le 9e échelon.

JPEG - 225.9 ko
déroulement-carrière-hors classe-PE_gd format

Aujourd’hui, le taux de promotion des PE à la hors-classe est de 5%. Un peu moins de 12 000 PE classés au 11e et au 10e échelon sont promus chaque année. Le ministère s’est engagé à accroître progressivement ce flux jusqu’en 2020 pour qu’il corresponde à un taux de promotion équivalent à 7% des promouvables d’aujourd’hui.

Déroulement de carrière en classe exceptionnelle

Qui pourra y accéder ?

- 80% passeront par une entrée « fonctionnelle » à compter du 3e échelon de la hors-classe et après au moins huit ans d’exercice pas forcément continus en éducation prioritaire, en tant que directeur et directrice d’école (ou chargé de classe unique), enseignant de SEGPA, conseiller pédagogique, référent handicap ou pour avoir enseigné dans le supérieur. Une fois la condition de « fonction » remplie, l’avis de l’IEN, avalisé par le Dasen, sera ici prépondérant pour être promu.
- 20% y accéderont sur le seul « mérite » à partir du dernier échelon de la hors classe. L’avis de l’IEN, avalisé par le Dasen, permettra de choisir celles et ceux qui auront eu « un parcours exceptionnel ».
- Pendant une période transitoire jusqu’en 2020, les enseignants devront faire acte de candidature pour accéder à ce grade.

JPEG - 35.3 ko
déroulement-carrière- classe exceptionnelle-PE

Un calculateur en ligne permet à chacun de projeter son évolution de carrière et de la comparer aux modalités actuelles d’avancement. Cliquez ici.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.