SNUipp-FSU des Hauts de Seine
http://92.snuipp.fr/spip.php?article2860
CTSD d’ajustement de carte scolaire : compte-rendu et mesures
jeudi, 7 septembre 2017
/ Elisa Raducanu

Après un échange avec la directrice académique à partir de la déclaration préalable, notamment sur la question des évaluations en début de CP, la délégation du SNUipp-FSU92 a dénoncé le nombre de fermetures prononcées, au mois de septembre, alors que la rentrée a déjà eu lieu, et est intervenue sur toutes les situations d’écoles pour faire évoluer le projet initial.

PDF - 308.4 ko
declaration prealable CT 7 septembre

Ensemble des mesures prononcées, par commune :

Antony

Jean Moulin maternelle : -1

La Fontaine élémentaire : +1

Asnières

Elisabeth Badinter maternelle : +1

Bois-Colombes

Françoise Dolto maternelle : -1

Boulogne

Ecole du numérique maternelle : +1

Forum maternelle : -1

Ancienne Mairie élémentaire : -1

Ecole du numérique élémentaire : -1

Clichy

Gustave Eiffel maternelle : +1

Gustave Eiffel élémentaire : +1

Louis Aragon : -1

Gennevilliers

Caillebotte élémentaire : +1

Paul Langevin A : +1 (objectif 100% réussite CP)

Paul Langevin B : +1 (Objectif 100% réussite CP)

Issy les Moulineaux

Les Varennes maternelle : +1

Anatole France maternelle : -1

Voltaire élémentaire : +1

Paul Bert élémentaire : +1

Louise Michel : -1

Levallois

Charles Perrault maternelle : -1

Nanterre

Eugénie Cotton maternelle : +1

Romain Rolland maternelle : +1

Rueil Malmaison

Georges Sand maternelle : +1

Sceaux

Les Blagis maternelle : +1

Petit Chambord élémentaire : +1

Vanves

Jacques Cabourg maternelle : +1

Question diverse

Quelles sont les conséquences sur notre département des suppressions de contrats aidés annoncées par le gouvernement ?

- Les AVS : les contrats aidés d’AVS alloués à l’accompagnement du handicap ne vont pas être supprimés. Lorsque des élèves ayant besoin d’une AVS à ce jour n’en bénéficient pas effectivement, ce n’est pas la conséquence des suppressions d’emplois mais un problème de recrutement ou d’organisation. 97 contrats aidés EVS vont être transformés en contrats AESH (contrats de droit public). Les mesures gouvernementales sont donc sans conséquence sur l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

- Les EVS (aide à la direction) : actuellement, il y a 441 EVS en contrat aidé sur le département. 1/3 vont être supprimés d’ici la fin de l’année 2018. Les personnels en fin de contrat ne seront pas renouvelés.

- Positionnement du SNUipp-FSU : ces emplois sont précaires et ne permettent pas de lutter efficacement contre le chômage de masse. Néanmoins, ces postes ont mis en évidence le très grand besoin des écoles de bénéficier d’aide à la direction pour pouvoir fonctionner correctement. Nous demandons la création de vrais emplois pérennes, avec des personnels formés et titularisés pour assurer ces missions.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.