SNUipp-FSU des Hauts de Seine
http://92.snuipp.fr/spip.php?article2576
Les propositions du SNUipp-FSU pour la direction d’école
mercredi, 31 août 2016
/ sophie martin / Trésorière

- Développer la formation La direction d’école ne s’improvise pas et nécessite une formation spécifique : des compétences administratives, pédagogiques, juridiques, de relations humaines et d’animation d’équipe sont aujourd’hui nécessaires. Lors de leur première nomination, les directrices et les directeurs d’école nouvellement nommés doivent bénéficier d’une formation sur le temps de travail, débutant avant la prise de fonction et s’étalant sur une année. Une formation continue de qualité doit être régulièrement proposée à tous les directeurs.

- Alléger la charge de travail Chaque école doit bénéficier d’un outil informatique de qualité pour la direction. Cet outil doit faciliter le travail administratif, être utile à l’école et correspondre à des situations réelles. Les sollicitations et injonctions multiples doivent cesser. L’Éducation Nationale doit prendre en compte les tâches liées au partenariat avec les collectivités et les borner. Elle doit aussi garantir une harmonisation entre les circonscriptions.

- Améliorer le temps de décharge des directrices et directeurs d’école Il est impossible de faire l’impasse sur le besoin de temps. L’amélioration du régime de décharge est incontournable quelle que soit la taille de l’école.

Le SNUipp-FSU revendique :

1 à 3 classes : 1/4 de décharge 4 à 6 classes : 1/2 de décharge 7 à 9 classes : 3/4 de décharge 10 classes et plus : décharge totale Les CLIS doivent donner lieu à un temps supplémentaire de décharge.

- Pérenniser l’aide administrative Le SNUipp-FSU revendique une aide pérenne à la direction et au fonctionnement de l’école par la création d’emplois statutaires de la Fonction Publique.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.