SNUipp-FSU des Hauts de Seine
http://92.snuipp.fr/spip.php?article2313
Compte-rendu de l’audience à la direction académique sur l’année de PES
lundi, 11 janvier 2016
/ Elisa Raducanu

Nous sommes intervenus sur :

- L’énorme charge de travail à laquelle vous êtes confrontés
- La carence d’information de la part de l’administration
- Les situations conflictuelles avec certains titulaires
- Le manque de cadrage des rapports de visites des Maîtres Formateurs
- Les formats des rapports de visites s’apparentant à des rapports d’inspection plus qu’à des écrits formatifs et bienveillants
- Le sentiment que l’aspect formatif de l’année de stage n’est pas respecté et d’être immédiatement jugé et évalué sur son travail en classe
- Le « chantage à la titularisation » et les pressions qui en découlent
- Le manque d’harmonisation entre les attentes de l’ESPE et celles de l’Éducation Nationale,

La direction académique s’engage à :
- Veiller à ce que l’information parvienne aux stagiaires avec anticipation afin de leur permettre de mieux s’y retrouver dans cette année de stage.
- Informer les titulaires des classes et les directions des écoles accueillant des PES du déroulé de l’année de stage, et ce dès le début de l’année scolaire afin que les PES ne soient plus ceux par qui transitent l’information.
- Adresser un guide de L’école bienveillante, qui paraîtra courant janvier afin de sensibiliser les titulaires des classes à votre situation et leur permettre de prendre en compte certain paramètres (quantité de travail, stage massé, exigence de l’ESPE sur la répartition des matières enseignées).
- Organiser des formations pour les maîtres formateurs afin que leurs exigences soient recadrées et harmonisées. Leur rappeler leur mission bienveillante et le processus de formation à respecter.
- Mettre en place une plate-forme pour faciliter la communication entre tuteurs ESPE et tuteurs de terrain (MF) afin que ceux-ci harmonisent leurs attentes.
- Une réunion d’information à destination de TOUS les PES sera organisée au sein de chaque circonscription afin que le processus de titularisation soit rendu plus transparent et que cette opération administrative ne soit plus utilisée comme un objet de chantage ou d’intimidation.

Nous rencontrerons prochainement la direction de l’ESPE lors d’une seconde audience. Comme aujourd’hui nous vous tiendrons informés du compte-rendu de cette audience et de ce qui en découle.

Les responsables début de carrière.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.