www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD - CTSD  / Comptes-rendus 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 mai 2009

CAPD du 5 mai 2009

Congé de formation, temps partiels, Hors Classe et liste d’aptitude PE

A l’ordre du jour de cette CAPD : Hors Classe, temps partiels, intégration sur la liste d’aptitude PE et congé de formation

Suite à la déclaration préalable du SNUipp 92 la discussion s’est engagée sur l’accès à la hors classe.

PDF - 17 ko
Déclaration SNUipp CAPD 5 mai 2009

Accès à la hors classe

L’inspecteur d’académie a répondu défavorablement à notre demande (alors qu’il en avait la possibilité) de ne pas modifier le barème pour l’accès à la hors classe, au barème existant (échelon X2 + note + 1 pt ZEP) sera ajouté un point direction. Outre le fait que le nombre de promus est actuellement inconnu (il était de 58 l’an dernier) celui-ci a toujours été et sera ridiculement bas par rapport aux 8000 enseignants des Hauts de Seine. Ce point supplémentaire renforcera l’injustice entre les fonctions. Sur les 50 premiers de la liste, 74% sont des directeurs, 14% des adjoints et 12% des enseignants spécialisés. Si l’ancien barème avait été maintenu 30% de directeurs auraient été promus 34% d’adjoints et 36% d’enseignants spécialisés. Nous avons rappelé, avec force, que la fonction occupée ne devait pas influer sur l’accès à la Hors Classe. Est-il déméritant à ce point de faire le choix de rester en classe ? De plus, nous avons souligné et regretté que les fonctions de directeur ne soient autrement reconnues que par l’ajout de ce point qui ne répond nullement aux préoccupations et difficultés actuelles de ceux-ci. La reconnaissance de la spécificité de la direction d’école passe par des mesures qui concernent l’ensemble des directeurs et non 36 d’entre eux !

Temps partiels

L’Inspecteur d’Académie, évoquant la possibilité pour notre département de se retrouver à la rentrée en position de sous effectif (baisse des recrutements, disponibilité de droit…), a décidé, comme les années précédentes, de limiter les demandes sur autorisation. Les demandes pour raisons familiales ont été satisfaites, comme l’année passée, pour les collègues ayant un enfant de moins de 6 ans et ou 3 enfants de moins de 16 ans. Les demandes pour raisons de santé ont été acceptées dès lors qu’elles ont reçu l’avis favorable du médecin de prévention. Autre changement important, les temps partiels acceptés dont la quotité demandée est de 80%, hormis les demandes de droit, seront tous transformés en 75%. Les collègues concernés seront contactés par l’administration pour recueillir leur choix d’accepter cette quotité ou de renoncer à leur temps partiel. L’Inspecteur d’Académie a expliqué ce choix par la baisse du nombre de PE2 à la rentrée. De même, les stages filés proposés dans le cadre des projets ne seront pas renouvelés à la rentrée prochaine. La politique de suppressions de postes et de baisse de recrutement a une conséquence directe sur les conditions de vie et d’exercice des enseignants du 1er degré de notre département ! Toutes les autres demandes ont été refusées. Au-delà des situations personnelles, force est de constater que des collègues qui étaient en position de reconduction tacite se verront contraints de reprendre à plein temps dès la rentrée prochaine. Le respect de la parole donnée est bafoué (cf. déclaration), creusant un peu plus le fossé entre l’administration et ses personnels. Ne voir les enseignants que comme des variables d’ajustement qui fluctuent au gré des critères de gestion, c’est nier le droit d’exercer son métier dans des conditions choisies. D’autant que ces choix pèsent lourds dans la carrière des enseignantEs. Les pensions des femmes fonctionnaires sont inférieures de 50% à celles des hommes.

Les congés de formation

L’Inspecteur d’Académie dispose, cette année, de 15 équivalents temps plein contre 20 l’an dernier (soit 180 mois). Sont retenus les candidats qui ont déjà obtenu une formation et pour lesquels il manque des mois de formation et les collègues faisant une quatrième demande. Ceci permet donc à 15 collègues ayant fait une première demande d’être retenues sur 56 demandes.

Liste d’aptitude PE

Tous les candidats à l’intégration ont été intégrés dans le corps des PE.

Opérations du mouvement

Le mouvement est décalé de quelques jours : Projet d’affectations consultables dans Iprof le 15 mai CAPD le 25 mai

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.