www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 novembre 2008

Après le 19 octobre, le 20 novembre...

Le bureau départemental du SNUipp 92 réuni samedi 22 novembre a élaboré un plan d’actions multiples et variées.

PLAN D’ACTION DEPARTEMENTAL

Après s’être félicité de la réussite de la grève du 20 novembre (70% de grévistes au plan national et dans les Hauts de Seine, bonne participation à la manifestation), il a fait la synthèse des retours des A.G. du 20. Il a également envisagé les suites à notre mouvement contre les orientations du Ministère en matière d’éducation (programmes, 60h, EPEP, service minimum d’accueil…) et leur mise en musique budgétaire (- 13 500 postes dont – 6000 dans le premier degré qui remettent gravement en cause notamment les RASED et la scolarisation en maternelle).

Au niveau national, le SNUipp a décidé, suite aux remontées des différents départements, de proposer à ses différents partenaires (autres syndicats, associations de parents …) d’organiser le plus rapidement possible :

• une journée de rassemblements et manifestations décentralisés regroupant parents et enseignants (un samedi ou un dimanche pour permettre la participation du plus grand nombre)

• une nouvelle journée de grève Education et de manifestation la plus unitaire possible si le Ministre ne répondait pas au préavis de négociation lancé par le SE, SNU et SGEN le 20 novembre.

Au niveau départemental, le SNUipp92 propose le plan d’action suivant :

Dès à présent,

Le SNUipp 92 appellent les collègues à poursuivre et amplifier la campagne d’opinion pour dénoncer les réformes gouvernementales qui conduisent à la casse du Service Public d’Education et pour faire connaître et partager nos revendications pour une Ecole Publique ambitieuse pour tous les élèves. Il leur propose d’utiliser notamment l’affiche « Ecole en danger » et le « kit d’information » aux familles disponible sur le site du SNUipp , de signer et faire signer largement les pétitions RASED et Maternelle, d’afficher largement leurs revendications et d’organiser partout où c’est possible des réunions avec les parents.

Il propose aussi que des délégations représentatives de la profession rencontrent les IEN pour leur faire part de nos craintes face aux réformes en cours mais aussi de nos revendications et de nos exigences.

Le jeudi 27 novembre,

Le SNUipp 92 appelle les collègues à faire du Salon de l’Education un lieu de prise de parole de la profession. Avec d’autres sections départementales du SNUipp d’Ile de France (75, 94, 95 pour l’instant) il dépose un préavis de grève et appelle les collègues à venir accueillir le Ministre soit en participant massivement avec leur école, soit en envoyant des délégations de collègues les plus nombreuses possibles, pour réaffirmer nos revendications et les rendre visibles auprès de l’opinion.

Rendez-vous : 9h30 sur l’esplanade Porte de Versailles à l’entrée du Salon de l’Education avec banderoles, pancartes, objets sonores ….

Ce mouvement doit être l’occasion d’organiser des formes de solidarité entre collègues. Les écoles sont appelées à s’organiser et à faire connaître leur position aux parents d’élèves et à l’administration en signant la lettre ci jointe. Attention : les collègues qui veulent être grévistes jeudi ou venir en délégation* doivent impérativement envoyer leur intention par fax avant lundi soir minuit à l’IEN (modèle de lettre)

* : Pour plus de précisions sur l’organisation de délégations, contacter la section départementale. En tout état de cause, il faut remplir une déclaration d’intention (qui ne laisse présager en rien votre participation à la grève).

Le mercredi 3 décembre,

Le vote du budget est à l’ordre du jour de la réunion du Sénat. Ce doit être l’occasion d’exiger encore une fois d’autres choix budgétaires. Le SNUipp92 appelle l’ensemble des collègues à venir manifester devant le Sénat. Il prend contact avec les organisations de parents d’élèves, les associations professionnelles d’enseignants spécialisées et les autres SNUipp de l’Ile de France pour faire du mercredi 3 décembre une nouvelle journée d’action pour une Ecole de qualité pour tous. Les modalités plus précises de ce rassemblement vous seront données ultérieurement.

60h : nous suspendons….

La mise en place des 60h s’est faite sans concertation avec la profession. Sur le fond, nous continuons à nous opposer à une mesure qui ne permet pas d’améliorer réellement la réussite de tous les élèves ; elle a conduit à la suppression de deux heures hebdomadaires de temps scolaire pour les élèves et à l’alourdissement de la charge de travail des enseignants. Pire, elle justifie pour le Ministre la suppression des Rased à terme ! En ce moment, l’administration nous demande de faire le bilan de la première période de mise en œuvre.

Pour protester contre cette mesure, pour exiger de vrais moyens pour prendre en charge la difficulté scolaire, pour rappeler notre attachement à l’aide spécialisée des RASED, le SNUipp 92 appelle les collègues à suspendre le « soutien » du 8 au 20 décembre .

Les équipes pourront alors utiliser les deux heures hebdomadaires comme temps de concertation pour, non seulement, en faire un vrai bilan mais aussi envisager d’autres fonctionnements avec d’autres moyens pour mieux combattre l’échec scolaire (temps pour le travail d’équipe, mise en place de dispositifs innovants, postes surnuméraires, développement des postes spécialisés …). Il proposera aux écoles de s’adresser à l’Education Nationale pour faire connaître leurs positions et leurs exigences. Le SNUipp 92 prend contact avec les associations de parents pour leur faire connaître nos positions.

Ce plan d’action sera bien sûr adapté en fonction de l’actualité (Une réunion des fédérations de l’Education et des 24 organisations partenaires de l’appel « Un pays, une école, notre avenir » ont lieu lundi 24 novembre en fin de journée).

Dès maintenant, il convient de le faire connaître le plus largement possible pour que nos actions puissent se poursuivre le plus massivement possible et dans l’unité la plus large.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.