www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 mars 2020

Le ministre continue les injonctions paradoxales : dangereux et inacceptable !

Alors que les consignes de confinement se durcissent, notre ministre expose familles et enseignants sans aucun sens des responsabilités...

Nous sommes confinés, il suffit de lire le moindre article de journal pour comprendre que la France n’est pas allée assez loin, assez vite, n’a pas assez pris la mesure du phénomène...

Alors que la communauté médicale nous supplie de rester chez nous et de nous déplacer uniquement en cas de nécessité absolue, alors que le président et le premier ministre parlent d’un renforcement des mesures de confinement, notre ministre annonce sur BFM que les familles qui n’ont pas d’imprimante pourront venir chercher le travail de leurs enfants, et pourront cocher la case "motif familial impérieux" !

Oui, il y a des inégalités scolaires très importantes dans ce pays !

Oui, les enseignants se débrouillent seuls pour travailler, avec leur propre matériel, leurs propres outils et leur auto-formation en informatique !

Oui, on fait tout ce qu’on peut pour maintenir le lien avec nos familles, notamment dans les endroits les moins favorisés !

Mais non, nous n’irons pas nous exposer davantage parce qu’un ministre ne supporte pas l’idée que les failles du système se voient, parce qu’un ministre ne supporte pas l’idée que l’éducation nationale tient uniquement grâce à l’engagement des enseignants, enseignants qu’il n’a pas cessé de dénigrer depuis son arrivée au ministère.

Non, nous n’irons pas exposer les familles déjà les plus fragiles et les plus exposées en leur disant de sortir pour aller récupérer le travail de leur enfant.

Non, l’école n’était pas prête pour une telle crise et si elle s’en sort à peu près malgré tout, c’est uniquement grâce au personnel qui met les mains dans le cambouis.

Accueillir les enfants des soignants, de tous les travailleurs qui nous protègent et sont indispensables pour sortir de cette crise, oui. Exposer inutilement les familles et les enseignants, non !

Le SNUipp-FSU92 s’adresse à la DASEN dans ce sens. Faites-nous part des demandes des IEN pour que nous intervenions si besoin.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.