www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 janvier 2008

Enquête Base élèves

137 réponses, les résultats de cette enquête. 137 réponses dont 54 ayant tous les élèves sont saisis dans BE, soit 40%
Base élèves est un outil de gestion
Très satisfaisant 25
Satisfaisant19
Insatisfaisant54
Très insatisfaisant37
Charge de travail
augmentation87
allègement25
Aucun changement23
Utilisation de base élève comme outil de gestion
oui17
non119
Saisie des données par
directeur121
remplaçant3
EVS11
Mairie dans base élèves : Issy pour certaines écoles
Base élèves est dangereux pour les libertés individuelles
Oui54
Non51
Ne répondent pas27
Le conseil d’école a été informé
Oui71
Non47
Ne répondent pas17
Les parents ont été informés
Oui53
Non61
Ne répondent pas22
Renseignement des champs RASED er absentéïsme
Oui3
Non103
Ne répondent pas30

Points positifs de base élèves :

- même interface dans toutes les écoles
- pas d’avis
- allègement du travail pour les directeurs d’élémentaires car les entrées ont été en grandes parties effectuées lors de l’entrée en maternelle.
- aucun
- aucun
- récupération des élèves inscrits en maternelle.
- euh.................
- aucun actuellement mais un allègement dans la saisie ultérieure une fois que les mairies seront en mesure d’effectuer les saisies à l’inscription
- suivi des élèves (passage dans les écoles si déménagement)
- aucun tant que la saisie revient à l’école et qu’il oblige à gérer en parallèle
- aucun juste satisfaire notre administration
- je n’utilise pas base élèves, je n’an ai pas besoin.
- aucun
- facilités de traitement (radiation,certificats, coordonnées parents ...)
- récupérer les données saisies en mairie
- pour les radiations et les inscriptions, en théorie, les saisies sont déjà faites
- pas mieux que darwin qui était bien complet
- pour les radiations et les inscriptions, en théorie, les saisies sont déjà faites
- aucun
- la qualité d’une base quand même bien faite
- pas de double inscription
- ?
- aucun
- qu’il n’y ait pas d’élèves dans la nature...
- facilitation si entrée des données par la mairie
- l’accès aux données lorsque un nouvel élève arrive
- ??? éviter les doublons
- informations centralisées
- attends de pouvoir autorisation de darwin à base élèves
- aucun
- aucun
- rien de bien neuf, j’étais satisfaite de darwin
- rapidité de l’activité administrative
- une possiblité de retrouver des enfants
- le suivi des élèves
- édition listes / certif scol
- retrouver un enfant rapidement
- éviter les fantômes ?
- retrouver des élèves ?
- une possiblité de retrouver des enfants
- base normalisée dans toute les écoles de france
- pour le moment peu de choses !
- peut-être des points positifs quand la mairie fera sa part
- je n’en trouve pas pour l’instant.
- tout est centralisé, on accède aux données concernant l’enfant assez rapidement
- sa relation avec darwin
- récupérer les renseignements sur les nouveaux élèves
- aucun
- aucun
- centralisation des données
- juste pouvoir éditer des certif de radiation ou de scol
- peut-être gain de temps pour échanges listes avec mairie facilités pour les listes électorales et les certificats
- Ne sont pas positifs pour nous MAIS pour l’administration !
- aucun
- je n’en ai vu aucun pour le moment
- j’aurais bien aimé répondre autre chose pour les deux questions précédentes
- UNE UNIFICATION DU SYST7ME INFORMATIQUE
- Uniformiser les outils de gestion - gestion de la carte scolaire - Ne pas perdre la trace d’un élève
- contrôle de la commission informatique et liberté
- la "traçabilité "des élèves
- le suivi des élèves qui partent un peu "à l’arrache"
- Pas d’enquête 19 à faire
- je cherche encore..................
- ACTUELLEMENT PAS
- sortir les listes d’élèves , faire les passages ....
- accès à des renseignements nationaux
- m’a obligée à progresser dans l’utilisation de l’outil informatique !
- transmission à l’élémentaire qui n’aura pas à ressaisir les fiches
- éditions des documents administratifs, mise à jour et point sur les effectifs
- échanges de données entre écoles, 1 seule inscription dans la vie de l’élève.
- répartitions plus rapides
- aucun
- rapidité pour certificats de scolarité et radiation
- le suivi des effectifs
- édition de certificats.
- Base de données bien faite.
- à priori facilité de gestion
- bonne idée d’attribuer un seul et unique N° par élève, pourrait permettre un suivi efficace et logique
- pour les élections la liste des votants !!!
- Aucun :refus d’utiliser une base incompatible avec works ou excel
- l’extraction de listes
- L’administration ne peut pas sous évaluer mes effectifs pour la carte scolaire comme cela a toujours été fait.
- au sein d’une école aucun
- aucun
- La même application dans toutes les écoles
- Quand la mairie fera la saisie
- Aucun
- outil commun à tous
- Aucun
- je ne m’en sers pas

Points négatifs de base élèves :

Ce n’est pas un logiciel de direction
- parfois des difficultés pour se connecter
- le fichage
- p lourd, trop lent, pas de fonctionnalités de Darwin par exemple, impossible d’inscrire un élève s’il n’est pas radié de l’école précédente
- Perte de temps. Difficile d’accès. Impossible de l’utiliser quand on le désire
- fichage, peu sécurisé, tres long à renseigner
- fichage suppl des enfants et surtout :à quoi cele sert-il ?dans la mesure où tout ce qui est demandé dans base élèves est déjà rapidement en possessione
- La lourdeur des saisies - Un logiciel manifestement non finalisé - L’obligation de refaire à l’identique un travail déjà effectué
- lourdeur de la saisie et mise à jour régulière, danger de fichage
- c’est un outil fermé
- logiciel peu convivial, difficile de manipulation, ne colle pas à la réalité du terrain,....
- peu fiable, trop de procedure lourdeur de saisie je me contente de ma propre base de données
- travail enregistrement assez long pour 400 élèves à réactualiser chaque année
- Accès dépend de la connexion de l’école+utilisation complexe
- Problèmes récurrents, centralisation, utilisateurs multiples
- beaucoup de collègues se refusant à le faire, ils rendent le travail de ceux qui l’ont fait quasi inutile
- gros problèmes de connexion, erreurs s’affichant régulièrement. Problème de temps pour la saisie quand on n’est que quart déchargée.
- beaucoup de collègues se refusant à le faire, ils rendent le travail de ceux qui l’ont fait quasi inutile
- fichage des élèves et travail supplémentaire
- base fermée. Champs limités.
- pas de temps ...internet ne marche pas toujours
- L’application plante tout le temps, elle n’est pas conviviale c’est une perte de temps
- trop nombreux pour être listés !!!
- Longueur de saisie des données
- trop de champs facultatifs donc pas de position nationale
- double travail : surchage d’heures
- problèmes de connexion
- plus compliqué que darwin 2 fois plus de travail de saisie
- trop lourd
- Pb de connection/pb pour les certif de scolarite impossible à faire pour ceux qui ont été inscrits avant sept 2007.
- temps de connection trop long , les listes électorales sont erronées, Recherche d’informations compliquée à cause d’un cheminement complexe,
- durée de saisie des fiches
- la saisie (logiciel à saisie à "pièges")
- outil pas encore opérationnel
- long à mettre en route par rapport à un logiciel
- INDISCRETION ET ETIQUETAGE DES ELEVES
- Logiciel d’une lourdeur ubuesque
- suivi RASED, les enfants ne st + que des chiffres et les fermetures facilitées
- logiciel peu convivial. il faut vérifier chaque année les adresses et n° de tel
- par possibilité de création de champs spécifiques
- la saisie (logiciel à saisie à "pièges").L’édition ne permet pas de choisir des critères croisés (garçons de la classe 2 et 3 par ex)
- la saisie : je n’ai pas de temps pour ça !
- on est obligé de rentrer dans un cadre qui manque de souplesse
- lourdeur , il faut plus de 5 minutes par fiche
- mal utilisé, peut être dangereux - bogs trop nombreux- impossible faire liste si élèves non radiés par autre école- champ trop petit pour tout dire !
- ? pas expérimenté
- La saisie n’est pas simple !
- la saisie, la difficulté de saisir un enfant s’il n’est pas radie, trouver les parents (dépend de leur saisie) remplir certains champs
- Si on ne peut pas se connecter sur le Web ,nous n’avons plus accès à tous nos renseignements
- gestion des listes, nombreuses manipulations
- le danger de ce qu’en fera la mairie ou l’IA
- surcharge de travail
- n’apporte rien de plus que d’autres logiciels
- aucun
- gestion très lourde Si internet défectueux pas d’accès
- FICHAGE
- la non utilisation par la mairie et par l’élémentaire où vont nos élèves
- saisie difficille, connexion complexe, donc accès peu rapide
- lourdeur de saisie, manque de souplesse
- 1984 de Georges ORWELL
- difficile au départ et ordinateur trop lent
- Gestion d’une autre base en // nécessaire
- trop de travail de saisie et des problèmes de connextion
- informations confidentielles comme le suivi des élèves à ne pas remplir
- plusieurs champs sur le profil des élèves
- trop de temps pour inscrire les élèves, un peu compliqué à utiliser. Pas d’interface avec la mairie qui effectue les inscriptions
- Du travail en plus, surtout quand la mairie ne suit pas
- Beaucoup de temps passé pour aucune utilité quotidienne
- Il n’y a pas assez de place ici pour les exposer, voir plus loin !
- UTILISATION ETRIQUEE
- temps enorme prise de données.
- bugs réguliers, pas de mise à jour, pb avec les élèves non saisis
- difficultés d’accès fréquentes ,manque de clarté surtout pour les novices.Pas toujours fiable : doublons par ex difficiles à rectifier,...
- Beaucoup de travail qui ne me sert à rien dans ma gestion
- accroissement de travail pour la saisie
- connexions parfois difficiles, un peu de temps pour rentrée les données, mais pas plus qu’avec d’autres logiciels, pas de suivi avec les collèges
- pas de souplesse, pas nationale, pas d’adaptation aux particularités locales : cantine, étude, garderie
- les problèmes insolubles tous
- lourd à mettre en place, dépendance des serveurs impossibilité d’entrer toutes les informations ( langue, maladie, ....) et impossibilité de faire des listes selon des sélections précises
- manque de convivialité
- Aucun pour l’instant, ce n’ai pas encore une base de travail pour moi.
- confidentialité non préservée
- une véritable usine à gaz, trop long à remplir, interface pas du tout conviviale,
- manque de temps de décharge pour la saisie + saisie apparemment compliquée
- Trop de travail, pas d’aide, flicage...
- temps de saisie, prendre les directeurs d’école pour des secrétaires
- difficultés de saisie
- lourdeur inertie
- Perte de temps due à un logiciel non performant
- temps de saisie, lien avec darwin
- trop long à renseigner
- certains champs à remplir. Le temps de saisie.
- Tout dépénd des champs demandés dans l’avenir.
- surcroit de travail, pas de plus pour l’école
- seul l’état y trouve son compte
- inutilité pour la gestion interne ,à l’avenir dangereux
- Certaines améliorations sont encore à apporter
- Lourdeur de la saisie, dépendance d’une connection internet pas toujours fiable, impossibilité de déléguer la corvée etc..
- ne sert pas , car utilisation des fiches cartonnées d’info
- logiciel peu fiable, lourdeur et surcharge de travail
- ceux cités dans le sondage
- Charge de travail
- C’est un outil de gestion inutile quand on en a un autre à disposition

Remarques

- Je n’utilise pas base élèves
- Je n’y rentrerai que lorsque je serai obligé ... en effet ce fichier sur lequel on peut circuler et avoir des infos personnelles (adresse, téléphone) ,sur les enfants radiés par exemple, me paraît inquiétant. De + il est hors de question que j’y rentre jamais les enfants suivis par le RASED.
- c’est une telle charge de travail supplémentaire que je rêve de voir disparaître cette base....
- J’ai sincèrement essayé de travailler avec Base élèves. Les difficultés rencontrées sont trop nombreuses. En juin, il m’était impossible de mettre à jour les champs. 1/2 déchargée, j’ai pensé me bloquer des plages horaires et si j’arrive à ne pas être dérangée, je n’arrive pas à joindre le site (principalement l’après-midi). Je suis donc obligée de garder Alec pour avoir un fichier convenable. L’aide apportée est minime et l’on se retrouve bien seule devant son ordinateur. Les directeurs qui ont des EVS compétents peuvent être aidés (Est-ce juste vis à vis de certains ?) Je reste à votre disposition pour plus de renseignements.
- quelle garantie du secret ? exemple:est-on certain qu’à l’embauche d’un jeune plus tard ,le patron qui le souhaiterait ne soit en mesure de consulter le "dossier" scolaire de l’enfant(suivi rased par ex).Qu’on nous explique le rôle d ce dispositif...
- J’avais commencé avec regret cette saisie, (et aussi avec un rendement très faible étant donné le nombre d’erreurs ou de déconnections), mais notre Inspectrice nous a annoncé dernièrement que la Mairie d’Antony faisait l’acquisition de l’interface nécessaire pour effectuer le balancement de tous ses ficheirs sur BASE ELEVES - OUF !!! Sauvé...(j’espère)
- La mairie d’Antony a annoncé qu’il serait mis en place une interface entre leur logiciel de gestion scolaire et base élèves afin que tous les renseignements déjà existants puissent être glissés directement dans base élèves ce qui annulerait la saisie des renseignements administratifs par les directeurs.
- avec base élèves, je travaille plus et je ne gagne pas plus ! PS L’EVS a également participé à la saisie
- j’attends une compatibilité prochaine avec Darwin pour basculer toute ma base de données dans Base élèves Si le snuipp pouvait accélérer la chose cela me déchargerait d’un travail fastidieux et inutile encore merci
- Qu’en est-il du développement et de l’extension sur le territoire de base-élèves ? Outre les difficultés de saisie, des lourdeurs de manipulation de ce logiciel, ne peut-on pas demander une version plus convivial, plus pratique de ce logiciel pour éviter d’avoir à saisir deux fois ? Où en sommes-nous des demandes des directeurs d’école ? Avez-vous des demandes sur la formation continue des directeurs, -PPRE -PPS - nouvelles législations... Merci pour nous.
- Si je n’avais pas d’Evs je n’aurais jamais pu rentrer les données sur Base élèves. Etant 1/4 dechargée, sans PE pendant 3 semaines la mission est impossible. Je travaille avec Dar Win 8 qui me satisfait complètement et je ne vois pas l’utilité d’utiliser Base élèves dans mon travail quotidien. Je conçois que Bases élèves soit utile pour recenser tous les élèves au niveau national mais il aurait été judicieux d’attendre que les interfaces entre des logiciels comme Darwin et Base élèves soient mises au point, cela aurait éviter aux directreurs un travail qui n’intéresse que l’IA. Qu’en est-il de la revalorisation de la fonction de directeur ? Aurons-nous des heures supplémentaires payées ? Pour l’instant je n’ai eu que du temps en moins....
- depuis que le code a été changé je ne suis plus retournée sur la base j’avais commencé à inscrire quelques élèves en mai et juin 2007 mais come je n’ai pas fait les passages à temps j’ai perdu toutes les données decouragée je renonce à utilmiser la base je n’ai pas le temps et cela ne m’apporte aucun allègement de charges au contraire je suis certainement un peu refractaire lorsque le caractère obligatoire est mis en avant j’ai une bonne base de données pour mes élèves et cela me suffit de plus la mairie ne souhaitant rentrer dans ce projet je ne vois aucun interet à démarrer cette base
- Aucun souci rencontré quant à la saisie, la manip ou autre !!!
- Je n’ai pas rentré d’élèves car les informations doivent être transmises par les services de Mairie comme le prévoit la procédure de base élèves. J’ai rentré uniquement la structure de l’école et le nom des enseignants l’année passée. De plus je me suis farci un peu plus de 400 élèves quand je suis arrivé sur l’école (environ 70 heures de saisie) sur mon logiciel pendant les vacances d’été et je refuse de me retaper le travail sachant que nous sommes ou étions en grève administrative ces dernières années, sollicité de plus en plus... Que chacun fasse son travail ! Arrêtons d’en mettre de plus en plus sur les épaules de nos chers directrices et directeurs ! PS : Bonnes fêtes de fin d’année à tous !
- Avoir obtenu le retrait des champs "douteux" (arrivée en France, origine, etc.) est un premier pas. Il reste le problème de la centralisation du fichier, de son accès autorisé (à qui, d’ailleurs ?... Avec quelles protections ?...) La "formation" : prévue pour l’an dernier, non suivie (l’école ne disposait pas encore de l’ADSL !), l’école est "rayée des listes" cette année (puisque ça aurait dû être fait l’an dernier...) De toute façon, les centaines de mails de collègues en détresse reçus depuis l’an dernier ne sont pas un encouragement..
- Personnellement, avec un jour de décharge par semaine (moins trois semaines en décembre et en mai)je n’ai pas le temps de m’y consacrer J’ai essayé de former mon aide administrative, hélas à plusieurs tentatives, la connexion A été impossible. Je pense qu’il faut boycotter ce dispositif de fichage.
- La question de l’atteinte à la vie privée me semble être un argument qui ne tient pas. Nous sommes tous fichés et nous l’acceptons dans notre vie quotidienne. L’utilisation que nous faisons de l’internet aujourd’hui en est la preuve flagrante. Alors n’allons pas utiliser cet argument pour ne pas utiliser Base élèves... Pour moi, c’est davantage un problème de manque d’intérêt et de temps. Toutefois, je pense clairement que c’est un outil très efficace pour l’administration centrale qui pourra ainsi connaître les effectifs exacts, avec tout ce que cela implique dans la gestion des personnels. Bref, un outil qui s’inscrit parfaitement dans la LOLF. Si je dispose d’un EVS pour renseigner la base, alors tant mieux. Sinon, tant pis.
- Bcp de temps et d’énergie gaspillés au détriment d’autres choses, une charge de travail supplémentaire qui devrait être prise en charge par les communes.
- J’ai renseigné Base élèves. J’inscris et radie les élèves. Mais je ne m’en sers pas. En effet, les champs cantine, garderie, étude sont inutilisables. Il faudrait que l’on ait les choix des jours : cantine lundi mardi jeudi vendredi, idem pour étude et garderie. Même chose pour l’assurance, il faudrait pouvoir y mettre le nom de l’assurance, le N° de police, l’adresse. Alors à quoi servent ces champs si ce n’est à faire des statistiques. Utiles pour qui et pour quoi ? Je n’ai pu utiliser la liste électorale car il y avait trop de doublons. Mais là, je suis peut-être responsable. L’accueil de la base est déplorable alors que le système en arrière plan est bien fait quoique incomplet comme je l’ai dit. En réalité, souvent on saisit sans comprendre ce qui se passe derrière !! On ne comprend pas l’organisation de la base. C’est trop compliqué car les informaticiens ont voulu tout mettre dedans (à la demande sans doute du Ministère) Dans une radiation, pourquoi ne pas mentionner la ville où va être scolarisé l’élève ? Je n’utilise pas (et ne renseigne pas) les champs de suivi de l’élève RASED et autres. Tout ne peut pas figurer dans une base. Le système est lourd et fermé. Il manque de souplesse. Une base académique aurait été peut-être plus intéressante.
- déchargée à 1/2 temps avec un CM2 en charge + une école primaire (donc trois cycles...) et aucune aide extérieure Il est très difficile de remplir la base de données et je refuse les devoirs à la maison Les missions des directeurs ne sont pas "de la saisie informatique" Malgré tout dans l’école personne d’autre ne peut le faire
- En conseil des maîtres, il a été décidé de ne pas rentrer les élèves dans la base dans l’attente d’une évaluation du dispositif et en conformité avec les propositions du Snuipp92.
- la formation base élève a été obligatoire lors de cette formation les exercices visaient la rentrée dans la base. plusieurs directeurs de Bagneux ont refuses de faire ces exercices sur leur effectif d’école donc pour l’instant je demeure en dehors du système qui n’est ni totalement performant, ni sur , ni intéressant car incompatibilité avec le système informatique mairie et celui de base élève.
- Base élève est un fiasco informatique et relationnel. cela en dit long sur les relations administration / directeurs. C’est un logiciel de comptage qui n’a pas été fait pour aider le directeur. Si l’administration le prétend c’est une contre vérité... Le fait de compter les élèves se conçoit, mais le fait de renseigner d’autres champs me parait curieux. L’administration n’a pas besoin de savoir si tel ou tel est suivi au réseau dans sa gestion des effectifs au quotidien. Je ne sais pas ce que fait le SNUIPP dans ce domaine.
- J’attends de pouvoir basculer de darwin 8 à base élève afin de ne pas avoir à saisir toutes les fiches. Je souhaite également être muni de la clé de sécurité qui permet le changement de code toutes les minutes (et qui nous a été présentée en formation) avant d’utiliser la base élève. N’utilisant pas encore la base, difficile d’en dire plus...
- Cet outil pourrait être intéressant à condition qu’un cadre soit posé sur son utilisation. Doit-on remplir le suivi RASED ? Est-ce un plus ou cela risque-t-il de marquer les enfants ? Pourquoi y-a-t-il des champs facultatifs et pas une position commune à l’ensemble des écoles ? pourquoi certaines mairies s’occupent de la saisie et pas d’autres ? Cet outil serait valable s’il proposait les mêmes services que Dar Win sinon il double notre travail. Je ne pense que le fait de ficher les élèves changent beaucoup les choses dans un monde où nous sommes déjà fichés et "refichés" après attention à ce que nous y mettons....
- 
- Une fois terminée la saisie de l’essentiel des effectifs avec une bonne formation, cela ne représente pas plus d’inconvénient que n’importe quel fichier à gérer.
- nous attendons soit que la mairie s’équipe de base élèves soit d’avoir l’autorisation de basculer de darwin 2008 à base élèves
- Démarche complexe lorsqu’il faut effectuer des modifications.
- N’ayant toujours pas d’ADSL, je me refuse à saisir les élèves sur Base élèves. Ne serait ce pas le BON MOYEN de faire entendre qqs unes des revendications des directeurs en refusant de saisir nos élèves ? Qu’en pensez-vous ? Très cordialement en vous souhaitant d’excellentes fêtes de fin d’année
- J’ai apprécié la suppression des champs relatifs à la nationalité etc. Je pense utile une base de données nationale. Favorise un suivi de l’élève et pourra éviter des cafouillages aux conséquences dramatiques. Que l’éduc nat sache où sont les élèves, ça me paraît normal... Cependant la médaille a son revers et ce fichage peut bien sûr être dangereux. Je ne remplis pas les champs Rased etc mais demain ? Comment être sûr de qui lit ? Bon courage !
- Je n’ai pas trouvé la ville de sceaux dans la partie correspondant aux cites. directrice avec quart de décharge et une grande section. Quand puis-je m4occuper de base élèves ?
- Lorsque l’EVS rempli Base élève et fait un mauvais travail, comment s’en sortir ? A-t-on gagné du temps ?
- J’ai bricolé un fichier sous excel et ce fichier est déclaré à la commission des droits et libertés. J’ai été en stage l’an passé et au vu de la difficulté et du manque de moyens j’ai tout laissé tomber. J’attends que le travail soit fait par d’autres.
- je ne remplis pas le champs lieu de naissance et pour l’instant je ne remplis que le strict minimum : pas de N° tel ni de cantine ou garderie. Si seuls les éléments généraux sont remplis il me semble que cette base n’est pas dangereuse et peut être remplie par les mairies. Tout ce qui relève du suivi scolaire par contre ne devrait pas y figurer.
- Ecole sur Base élève depuis mars 2006 Il faut un début à tout Il faut garder la possibilité d’agir sur sa réalisation, il doit être perfectible, ouvrir les éditions qui sont + que fermées J’attends avec impatience l’interaction avec Base Ecole Là il aura toute son utilité d’ici là .... à l’école c’est un logiciel qui sert à compter des élèves les répartir dans des classes et éditer des certificats et des fiches de sécurité c’est tout en amont c’est une autre histoire ....
- La formation vient de nous être donnée et nous l’avons complétée récemment un samedi matin.L’inspectrice nous a donné la possibilité d’utiliser les samedis d’animation pédagogique pour saisir les fiches sur bases élèves . Le premier samedi a été consacré a un complément de formation reste 3 fois deux heures, le reste sera fait quand j’aurai le temps pour la fin de cette année scolaire mais je continuerai sûrement d’utiliser Darwin pour sa simplicité d’utilisation au quotidien
- Difficultés liées aux problèmes de connexion, une certaine lourdeur pour avoir accès à la fiche enfant ou pour faire éditer les certificats de scolarités
- je travaille avec Darwin dans lequel j’ai rentré en début d’année la totalité des données des 240 élèves. Son utilisation est très simple
- Tant que la Mairie de Colombes ne fera pas sa part de travail de saisie et tant que l’administration ne m’y contraindra pas je ne remplirai pas cette tâche, car avec une demi décharge je préfère me consacrer aux élèves (nombreux en difficulté car en REP) et non pas faire du travail de secrétariat pour lequel je n’ai pas été formée, sur ma fiche de paie il est écrit "professeur" des écoles !!! Je suis énervée de voir que sur le site les directeurs se plaignent sans arrêt que le système fonctionne mal, il faut qu’ils cessent d’être de bon petits soldats ! Merci au SNUIPP pour son action et l’information qu’il nous fait parvenir. Bonnes année 2008, quelle soit combative.
- Je rencontre un problème pour me connecter, quelque fois ça ne marche pas, je ne sais pas pourquoi. L’utilisation n’est pas aisée. Je ne sais pas comment rectifier les erreurs. Je trouve que mon logiciel Darwin est plus simple. J’imprime mes listes d’élèves, les certificats de scolarité, de radiation, les listes électorales ... sans aucune difficulté. Je pense que je vais garder ce logiciel quelque temps ! Il est dommage qu’il n’existe pas de passerelle entre ce logiciel et base élève.
- Il est impossible bien qu’on nous le demande par ailleurs de : - éditer des listes avec adresse et N° de tel - savoir combien il y a d’élèves par niveau - connaitre le CSP des parents (pour le projet d’école c’est dommage !!) - connaitre le nombre de filles et de garçons pour l’école, par niveau ou par classe La saisie est longue et fastidieuse. La saisie des parents un vrai casse tête. Pas encore d’uniformité sur la forme de la saisie ( nom de jeune fille ou pas ) A chaque fois que ces listes nous sont demandées, l’on doit tout recompter.
- J’ai apprécié la suppression de la nationalité, de la date d’entrée en France...renseignements qui représentaient un danger pour certains enfants.
- Comme toutes les écoles de Puteaux, pas d’utilisation de base-élèves ! Attendons la connexion internet. Y-a-t’il d’autres communes du 92 dans le même cas ?
- Il me semble très difficile de rentrer 136 fiches alors que je n’ai qu’un quart de décharge ( enfin, en ce moment 0 ) ! D’autre part darwin est presque complet et base élèves n’apporte rien de plus si ce n’est du travail supplémentaire. J’ai oublié de dire que j’ai un CAV mais elle est incapable de rentrer les renseignements
- C’est un outil institutionel qui permet à chaque IA de piloter son département au plus précis, c’est très bien, c’était nécessaire.
- Base élève est un outil que j’utilise au minimum liste d’élèves, certificat de scolarité , je ne mets aucun renseignement autre , ni la nationalité C est un outil dangereux qui peut être utilisé
- Les améliorations régulières du logiciel base-élèves sont à remarquer en positif. Mais il en reste à faire parce que c’est unlogiciel qui n’est pas si efficace qu’on nous l’a promis. La non compatibilité avec le logiciel de la mairie est une catastrophe car il faut suivre les dossiers en triple (avec le logiciel mairie, avec base-élèves et avec le registre papier matricule de l’école) et tout çà pour presque rien puisque l’élémentaire ne récupère même pas les fiches saisises par faute de temps pour ma collègue. Pour ma part j’envisage de ne pas continuer à entrer les dossiers sur base-élèves sauf si j’avais du temps de décharge en conséquence ou un contrat avenir administratif. Pour une école en RRS de 8 classes et une directrice qui vient d’arriver sur l’école, c’est un surcroit de travail quasi insupportable à moyen terme. Merci à vous d’avoir lancé cette enquête qui fera peut-être bouger les choses.
- Je n’ai pas rempli base élèves. Je considère, si les mairies s’en servent, que les services scolaires auraient dû renseigner tout ce qui est administratif (adresses, téléphones...etc...)puisque ce sont les municipalités qui "inscrivent" les élèves et non les écoles.De plus, comment être certains de certaines informations (date de naissance, par exemple !)sont justes ? La plupart des collègues qui ont renseigné base élèves l’on fait faire par un(e) EVS. Je n’ai pas eu d’EVS capable d’effectuer ce travail et je ne me vois pas remplir 381 fiches, à raison de 30mn par fiche. Pour les items "...outil de gestion" et "...représente pour vous", j’ai laissé "insatisfaisant" et "allègement" ne voyant pas quoi dire, puisque je n’utilise pas. J’attends un(e) secrétaire pour faire ce travail s’il est obligatoie. Bon, il faut dire que je serai inscrit sur le grand livre de la dette publique à la fin de l’année scolaire. Ce qui explique un peu mon détachement. Cordialement
- Compte tenu de la spécificité de mon école (2 bâtiments sur 2 sites différents avec 2 adresses postales et 2 "secteurs") la mise en oeuvre de BE ne m’apporte aucune aide puisque j’ai besoin de champs spécifiques ce qui m’oblige à continuer à travailler avec ma base Works actuelle. Par ailleurs, j’ai interrompu (très rapidement) la saisie des élèves (6/435) puisque la mairie nous a annoncé qu’une passerelle entre leur propre base et BE serait opérationnelle dans les mois à venir.
- Je ne veux pas faire un travail de saisie qui est déjà fait sur la base de données à laquelle je suis habituée (je me suis formée seule sans aide de l’administration...) Je ne souhaite pas réapprendre (pour le peu de temps qui me reste avant la retraite) un nouveau logiciel.... qui, pour moi, me demandera plus de travail que ce que j’ai mis toute seule au point depuis plusieurs années et qui a le mérite de fonctionner.....
- Outre un travail sup que je ne peux pas et ne veux pas avancer je trouve tres dangereux vu le contexte actuel, en plus,ce genre de questionnaire mais notre nouvelle ien ns tane pour que l’on remplisse base élèves (nbreux stages)elle doit etre elle m^inspectée cette année semble-t-il ! les élèves rentrés pour le moment l’ont été lors du stage ! bonnes vacances à tous
- J’ai l’impression qu’une fois de plus on met "la charrue avant les boeufs" !! Il faudrait commencer à harmoniser sur la France les logiciels mairies d’inscriptions des élèves puis demander aux écoles de compléter la partie admission des élèves à l’école, là serait la logique !! Mais on sait bien qu’il s’agit de remplacer la fameuse enquête 19 !! Avec + de 400 élèves à enregistrer (au mieux 300 si ma collègue de maternelle travaille bien) et à raison de 10 mn minimum de saisie par élèves je vais demander un congé spécial Base élève à L’IA car il va falloir que j’y consacre 2 mois ! Il faut attendre de le manipuler en cours d’année, nous en sommes aux tous débuts. Tant que les municipalités ne l’utiliseront pas ce logiciel n’a pas d’intérêt et est une perte de temps. Il faut peut-être rompre avec certaines habitudes pour y trouver un intérêt... mais que c’est difficile de ne pas se créer sa propre base qui permet d’avoir les documents comme nous les souhaitons (adaptés aux demandes extérieures). Je suis contre le système . J’estime qu’il n’est pas nécessaire , qu’il n’est pas utile, en tout cas pas à nous, qui sommes , il fait parfois bon de le rappeler, des enseignants chargés de la direction, et non pas des cadres de direction . Je suis effrayée par les renseignements de tous ordres que je devrais donner , si j’étais un bon petit soldat .Ces numéros de téléphone portables, par exemple . On connait déjà certaines dérives, le snuipp s’en est fait l’écho . Certes , le ministère a retiré des champs litigieux . Mais ils étaient tellement énormément insupportables pour la communauté enseignante, que j’ai l’impression qu’il était prévu qu’ils disparaissent afin de donner satisfaction à peu de frais à la profession . Je me demande le pourquoi de l’existence d’un champ appelé je crois remarques complémentaires . Pour l’instant, il n’est pas à renseigner , m’a-t-on dit . Mais pourquoi existe-t-il alors ? Les parents sont-ils informés de ce fichage de leurs enfants ? Les collègues leur ont-ils dit qu’ils n’ont pas le droit, même au nom des libertés individuelles , de refuser que leur enfant soit inscrit sur le fichier ? Je me place d’un point de vue de principe , et c’est pour moi déjà suffisant . Mais les difficultés de connexion, les messages d’appel à l’aide que je reçois tous les jours sur ma boite mél ,et le manque de praticité de l’usine à gaz "base élèves" me conforte plus encore. Je ne parlerai même pas de la surcharge de travail , puisqu’un responsable syndical m’a répondu que le principal avantage de base élèves était qu’il fonctionnait sur internet et que donc on pourrait le remplir à loisir , c’est le cas de le dire, chez soi . Un comble ! En tout cas , tant que l’on peut encore le faire, je m’abstiendrai. Rien ne semble au point concernant les dates ( certificats avec dates erronées) dysfonctionnements remarqués par les directeurs ( voir mails d’appels au secours sur nos boites de messagerie de façon régulière et sur des thèmes différents) Enfin la simili formation d’une journée à la va vite comme pour tout le reste.... MERCI DE PLAIDER POUR UN PRODUIT UTILE AUX DIRECTEURS QUI SONT ENCORE UNE FOIS EN TRAIN DE FAIRE LES FRAIS DE LA MISE EN PLACE D’UN PROCESSUS..... ET LONGUE VIE AUX E.V.S. car quand ils sont efficaces tout est beaucoup mieux !
- Il me semble très difficile de rentrer 136 fiches alors que je n’ai qu’un quart de décharge ( enfin, en ce moment 0 ) ! D’autre part darwin est presque complet et base élèves n’apporte rien de plus si ce n’est du travail supplémentaire. J’ai oublié de dire que j’ai un CAV mais elle est incapable de rentrer les renseignements
- précisions concernant votre question à propos des libertés individuelles : en l’état actuel des choses, je maintiens ma réponse. Mais le danger existe pour l’avenir : et si un jour, un gouvernement, un homme d’état... L’entrée des données nécessite beaucoup de temps, alors quand on n’est aps déchargé ou qu’on n’a pas de’aide administrative, c’est impossible sauf à travailler encore plus, d’apporter le travail chez soi mais dans ce cas, cela nécessite un équipement informatique important à la maison, qui paie ?
- on est seule face aux problèmes rencontrés suis restée jusqu’au 17 juillet et il m’a fallu refaire mes listes dans excell pour affronter la rentrée !car personne n’avait de réponse
- Base élèves n’est pas plus dangereux pour la liberté individuelle que n’importe quel autre type de renseignement. Il suffit de ne renseigner que le strict nécessaire à savoir les coordonnées adminsitratives. Par contre, il y a une horrible lourdeur administrative pour y faire des modifications. Exemple : depuis l’année dernière je demande que soit modifié le numéro de téléphone de l’école figurant en en-tête sur les documents édités par base-élèves. En vain.
- Problèmes pour les enfants déjà inscrits dans une autre école et qu’il faut récupérer après radiation, dans un premier temps, il est impossible de retrouver la fiche. Cependant, quand on créé la fiche, la base nous avertit que la fiche est déjà saisie... D’autre part, dans "Elèves" / "admettre des élèves" / "gestion individuelle", "chercher un nom", si vous recherchez un enfant inscrit dans notre école, il n’apparaît pas ???? Concernant la liste des noms des parents pour les associations, il serait souhaitable que au lieu de cliquer OUI (le plus grand nombre) on clique seulement NON.
- Base éléves pourrait être un outil efficace s’il correspondait aux besoins des directeurs en matière de gestion des élèves. Actuellement je suis obligée de travailler avec un autre logiciel ce qui alourdit considérablement la charge de travail. Il serait bon que les directeurs soient consultés dans l’élaboration des mises à jour, correction à apporter.
- Pour ma part, j’ai commencé avec Base élèves alors je fais au mieux pour me servir de l’outil et n’utilise pas, de ce fait, d’autres logiciels. Base élèves s’avère suffisant pour ce que j’ai à faire.
- Il faut absolument rester vigilant quant à l’accès à cette base. le compte de l’école a été crée lors de la journée de formation directeur, l’école est donc comptabilisée dans le dispositif, je suppose, mais aucun élève n’y figure
- Quand j’ai vu la somme énorme de boulot que cela représentait, je suis partie en courant...vite !... Je fais 50 h de travail par semaine au bas mot, pour ne jamais en avoir fini ni avoir la satisfaction du travail accompli Mon masochisme a des limites.....
- base élèves devrait être un outil d’aide aux directeurs, ce qu’il n’est pas quant au sort professionnel des directeurs d’école, il est clair que nous ne devons pas compter sur le SNUIPP pour l’améliorer (hors sujet, alors que le SNUIPP continue à réunir régulièrement les directeurs pour définir ensemble les modalités d’action même s’il est difficile d’y parvenir...NDLR).
- la saisie des informations pourrait être effectuée par le secrétariat de l’Inspection Académique.
- pour l’instant il faut vraiment encore doubler avec un logiciel gestion d’école tant que ne sera pas mis en place "bases ecole " moi je ne m’en sers pas du tout !! je n’ai même pas validé par ce moyen en début d’année pour "l’enquête lourde ", je l’ai fait manuellement !!! ( je sais la grève continue)j’avais une trop grande différence d ’effectifs entre le réel et celui calculé par la base. Cependant lorsqu’il faudra à moyen terme remplir le cursus de l’élève voire les langues , les suivis RASED, il semblerait (annoncé pendant le stage de formation !!!!) que ce serait un moyen de voir si nos besoins se justifient... (nombre de professeurs, les interventions des maîtres G et E..........)la saisie est fastidieuse quand on ne peut la confier à L’AVS
- 1) Il est aberrant d’exiger un travail aussi monstrueux des directeurs alors qu’un simple copié-collé aurait suffit - 2) pourquoi un directeur n’aurait-il pas le droit de choisir son propre outil de travail s’il le juge plus performant ? - 3) une base nationale me semble indispensable pour protéger les enfants en particulier ceux qui seraient déscolarisés par l’un des parents ou enlevés ou autre (situation déjà vécue)A CONDITION QU’ELLE SOIT EFFICACE ET NOUS SOMMES LOIN DU COMPTE !- 3) en revanche les infos réseau doivent rester strictement confidentielles - 4) Il est clair que la base servira à terme d’Enquête 19 => ts effectifs seront parfaitement connus par l’IA et saisis par certaines communes, mais est-ce un Problème ?
- Ben mince alors, je pensais que le Snuipp avait lancé le mot d’ordre de ne pas participer et d’attendre la mise en conformité des listes mairie et du document base élèves. Quoi qu’il en soit je n’ai pas encore eu le temps de m’en occuper (Le SNUIPP92 maintien sa position, ce qui ne l’empêche pas de faire un bilan maintenant qu’officiellement toutes les écoles sont dans BE NDLR).
- L’inspection n’est pas en mesure de me donner le code d’entrée spécifique à mon école. Je n’ai donc pas encore accès à Base Elèves. Ce qui ne me dérange pas car j’ai un logiciel de gestion qui me convient.
- Je trouve logique que l’Education Nationale puisse connaitre la répartition et le nombre exact d’élèves dans une école mais les informations doivent rester sommaires. Même le numéro de téléphone est de trop et de toute façon inutile car fréquement changé par les familles et jamais réactualisé dans la base de données. Base Elèves ne devrait même pas être considéré comme un logiciel de gestion d’école mais uniquement comme un listing des élèves permettant de calculer les effectifs avec précision pour la carte scolaire, pour la radiation et l’intégration dans les écoles. La gestion plus précise doit rester à l’intérieur exclusive des écoles, il n’y a aucun intérêt à l’informatiser.
- Devant une tâche d’une telle complexité et représentant une telle surcharge de travail, il est indécent de la part de l’état de nous demander de l’assumer.Il m’a été dit que les "contrat avenir" avaient en partie été recrutés pour cela oui, mais combien d’entre nous ont eu la chance d’avoir quelqu’un apte à faire cette saisie ? Je vivais très bien avec Darwin que j’avais renseigné seule pendant des vacances lors de mon arrivée dans l’école il y a quatre ans et qui est très simple à utiliser contrairement à BAse Eleves qui, en plus, n’est pas évidente dans le feu du quotidien. Pourquoi les interfaces n’ont elles pas été possibles ? Toujours plus corvéable, ça lasse. Directrice à mi-temps d’une école de 11 classes et avec une classe de 29 élèves est une gageure quasi impossible si on veut faire ces deux métiers correctement. Je passe trop d’heures à l’école pour accepter qu’on charge encore la barque avec de la saisie informatique, tâche ingrate s’il en est !!!
- Je ne suis pas opérateur de saisie, si base élèves est utile à quelqu’un que cette personne s’occupe de la saisie. A la ville de Paris, où tous les directeurs sont déchargés, c’est la mairie qui s’en charge. On est donc dans le cas d’une triple saisie : mairie avec un logiciel, école pour un outil fiable et disponible hors connection + base élèves pour faire plaisir au ministère. Notre inspectrice nous a d’ailleurs rappelé recemment qu’en raison de la confidentialité des renseignements qu’elle contient, base-élèves ne pouvait pas être renseignée par une EVS seule. Le problème des dates d’admission ou de radiation qu’on doit parfois falsifier pour entrer les données dans base-élèves pose une question importante : doit on aussi caviarder les registres d’appel pour rester en cohérence ?
- Beaucoup de problèmes pour inscrire des élèves (pas de CLIN) difficultés d’enlever un élève ou une erreur ou de radier un élève que de temps passé pour juste ficher sur le plan national !
- je ne peux que redire ce qui a été dit dans les résultats du sondage , très gros surcroit de travail quand la mairie n’est pas équipée ...donc on continue d’utiliser darwin ....
- J’ai commencé hier puisque je n’avais pas internet dans le bureau avant, avec l’EVS de l’école. Elle a rentré 20 élèves aujourd’hui, mais, j’ai passé énormément de temps à vérifier, corriger les nombreuses erreurs car le logiciel n’est pas simple et que l"’EVS n’est pas qualifié en informatique . Ca m’a pris un temps fou, de plus il y avait des erreurs que je ne savais pas corriger ou impossible à modifier. Un vrai casse tête, pas de droit à l’erreur..Tout ça pour un retour dans notre gestion du quotidien. NUL !!! Je ne vais pas me prendre la tête avec ce travail supplémentaire... Et je pense rentrer... un élève par jour !!!!
- Base élèves est un outil inutile car tous les directeurs ne saisissent pas pareil les noms des parents et enfants : donc un même enfant peut apparaitre deux fois : en lettres scriptes et en capitales : les listes ne sont donc pas fiables . pour les parents : idem de plus, on ne connait pas tout par ex le lieu de naissance : je ne l’avais pas demandé car je trouvais cela inutile mais pr base élève il faut renseigner le lieu de naissance alors je mets le nom de ma ville alors que c’est faux pour la plupart des élèves. de plus, base élève propose la case "né a l’étranger " mais base élève n’accepte pas cette option alors finalement on ne peut que mettre un lieu faux en toute connaissance de cause ! de plus, comme on ne peut pas renseigner les bonnes dates d’inscription et de radiation : base élève représente un outil qui pose un réel pb de suivi effectif et réel !!!!

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.