www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Echos des villes 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 novembre 2017

RIS du mardi 7 novembre Spéciale rythmes scolaires à Gennevilliers : compte rendu

25 collègues étaient présents, une dizaine d’écoles représentées.

25 personnes, représentant les écoles Wallon maternelle, Grésillons maternelle, Diderot A, Diderot maternelle, Anatole France élémentaire, Lurçat maternelle, Aubrac élémentaire, Aubrac maternelle, Grésillons A ; Armelle Pertus, représentante du SNUipp-FSU Gennevilliers ; Charlotte Bœuf, co-secrétaire générale du SNUipp-FSU92

Introduction

Les écoles maternelles ont travaillé ensemble depuis le début de l’année et son à l’unanimité pour un retour à la semaine des 4 jours car ce sont les grandes perdantes de la réforme, avec une matinée supplémentaire sans réelle réduction des autres journées. Dans les écoles élémentaires, les opinions sont davantage partagées du fait de l’après-midi libérée. Cependant, la mise en place des TAP a abouti au transfert du travail partenarial et des offres municipales (conservatoire, sport…) du temps de l’école sur le temps des TAP.

Une audience des directrices et directeurs de maternelle, accompagnés par le SNUipp-FSU, avec la mairie a eu lieu avant les vacances avec Richard Merra et Patrice Leclerc. Pour eux, il y a un préalable : le maintien des TAP et des 5 matinées. Ils ont proposé d’éventuellement élargir les TAP aux maternelles, mais les directeurs et le SNUipp ont mis en avant le problème des infrastructures et des locaux.

Les directrices et directeurs d’élémentaire seront reçus par la mairie jeudi.

La mairie va organiser une consultation des différents acteurs : parents, enseignants, agents municipaux concernés par les TAP le 15 décembre. Le résultat de cette consultation, ainsi que les avis des conseils d’écoles, seront communiqués à la DASEN.

Rappel préalable : cette réforme avait pour objectif au départ de réduire la fatigue des enfants en instaurant de nouveaux rythmes, il n’en est rien.

En terme de méthode, c’est bien la DASEN qui décide des rythmes scolaires, cette réforme étant une réforme dont la responsabilité revient à l’Education Nationale.

Interventions

- L’IEN demande un avis des conseils des maîtres argumentés pour le retour à 4 jours. La mairie ne peut pas sonder les enseignants, il souhaite donc les retours de conseils des maîtres. Il a également dit que la DASEN souhaite le même rythme pour les maternelles et les élémentaires, ce qui sous-entendrait des TAP en maternelle, mais sous quelle forme ? A priori les directeurs de centre de loisirs auraient été sollicités. Les parents élus sont reçus cette semaine à la mairie (pour la 1ère fois).

- Il y a un paradoxe entre ce que dit l’IEN (qui parle de son ressenti et de sa conviction sur les 5 matinées) et ce qu’il exige des argumentations en faveur du retour à 4 jours : pas de référence à la fatigue des enfants, à un ressenti, mais des arguments pédagogiques. Se référer aux évaluations ? Mais comment faire la part des choses entre les effets du passage en REP+ pour les écoles concernées et l’organisation de la semaine ?

- l’IEN a dit qu’on ne pouvait pas voter en commun parents élus, enseignants... pas de motion commune.

Réponses et propositions du SNUipp-FSU

- Les conseils d’école ont le droit de se prononcer, y compris par un vote, et évidemment un vote commun de l’ensemble des membres du conseil d’école. Et il n’y a aucune obligation de faire apparaître les votes des enseignants d’un côté, ceux des parents de l’autre…

- Signaler au SNUipp toutes les pressions de la part de l’IEN pour que nous intervenions et rappelions les règles

- Prendre position en conseil des maîtres et le soumettre au conseil d’école sous forme de motion qui sera dans le PV + envoi à l’inspection académique et notre IEN et au SNUipp-FSU

- Le Conseil Local Educatif du jeudi 9 novembre à 19h dans la salle du conseil municipal de la mairie portera sur les rythmes scolaires avec la présence d’un conférencier. Proposition d’y être nombreux. Rdv à 18h50 devant la mairie.

- Proposition d’audience à l’IEN après les retours des conseils des maîtres pour faire connaître la position des enseignants de la ville avec un accompagnement par le SNUipp-FSU92

- Au niveau départemental, le SNUipp-FSU92 interviendra dans les différentes instances pour porter la position des enseignants de la commune.

Le SNUipp-FSU92 organise une réunion d’information syndicale le samedi 2 décembre de 9h à 12h à la Ferme de l’Horloge.

Venez-y nombreuses et nombreux pour échanger, entre autres, sur ce sujet puisque l’ensemble des conseils d’école auront eu lieu. Pour connaître les modalités et l’ordre du jour détaillé, cliquez ici : SNU92

Pour nous contacter : snugennevilliers@yahoo.fr / Armelle : 06 72 07 60 43 / snu92@snuipp.fr

 

8 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.