www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Echos des villes 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 octobre 2016

Asnières : le SNUipp-FSU92 a rencontré le DASEN en audience sur les relations très tendues entre la municipalité et les écoles.

Le SNUipp-FSU92 avait déposé un préavis de grève des enseignants d’Asnières. C’est dans ce cadre là que nous avons rencontré le DASEN pour une négociation préalable à la grève.

Le SNUipp-FSU 92 avait déposé un préavis de grève pour les enseignants du premier degré de la commune d’Asnières-sur-Seine pour la période du 12 au 19 octobre 2016 pour les motifs suivants :

- pressions de la municipalité envers les enseignants de la commune, en particulier les directrices et directeurs d’école.

- propos diffamatoires tenus à l’encontre de certains enseignants par la municipalité et ses élus.

- demande de suppression de l’application visant à dénoncer les enseignants absents de la commune.

- demande de protection des fonctionnaires par leur hiérarchie.

Le SNUipp-FSU a été reçu mardi 11 octobre par le DASEN dans le cadre des négociations préalables à la grève. Le relevé de conclusions sera mis en ligne sur le site de la DSDEN, nous en mettrons le lien sur notre site.

Compte-rendu de la discussion :

Les délégués du personnel ont insisté dès le début sur l’urgence de la situation et la nécessité d’une réaction rapide, car les tensions sont très présentes depuis la rentrée scolaire.

Le Directeur Académique s’engage à :

- rencontrer les directeurs des écoles d’Asnières (date fixée : le 7 novembre) et leur témoigner de son soutien.

- Examiner avec eux des dispositifs d’accompagnement des directeurs dans l’exercice de leurs missions, à partir de leurs préoccupations (par exemple sur des questions juridiques).

- Susciter des temps de travail entre la municipalité et les directeurs.

- Saisir le maire quant au dispositif de recensement des absences mis en place par la municipalité.

Il rappelle qu’il a vocation à apporter le soutien de l’administration à des enseignants dans l’exercice de leurs missions si les circonstances le rendent nécessaire. Il fera remonter avec un avis positif les demandes justifiées de protection juridique du recteur.

En ce qui concerne les distributions de lettres ou flyers via les cahiers de correspondance, demandées par la municipalité, le Directeur Académique rappelle qu’il n’a pas à les valider a priori, que seule la justice peut invalider un document a posteriori s’il n’entre pas dans le cadre de la loi.

Enfin, les délégués du personnel ont insisté sur le fait que les directrices et directeurs d’Asnières ont besoin d’entendre le soutien de leur supérieure hiérarchique directe, l’IEN, quand les circonstances l’exigent.

Les engagements du DASEN correspondant aux demandes des collègues, nous suspendons le mot d’ordre de grève, dans l’attente de sa rencontre avec les directeurs d’Asnières, et sous réserve qu’il n’y ait pas de nouvelles pressions, menaces, diffamations de la part de la municipalité.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.