www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 mars 2016

CAPD du 17 Mars 2016 : le compte rendu et la déclaration préalable

La CAPD du jeudi 17 mars avait pour ordre du jour l’examen des candidatures aux formations CAPA-SH et DDEEAS.

La délégation du SNUipp-FSU92 a lu une déclaration préalable que vous trouverez ci-dessous.

PDF - 86.7 ko
declaration prealable 17_03_1_def

En réponse à notre déclaration le DASEN nous dit être conscient du faible taux de satisfaction aux permutations et des conséquences pour les collègues. Néanmoins, il nous annonce qu’il est extrêmement inquiet pour la rentrée en termes de ressources humaines. Il nous a malheureusement confirmé qu’il n’y aura pas de changement de politique pour les Exeats.

Sur la question des temps partiels, le DASEN nous dit être prêt à étudier la question de la fin de carrière dans les demandes de temps partiel. La délégation du SNUipp-FSU92 appelle les collègues qui le souhaitent à faire la demande afin de faire remonter les besoins. Sur la question de l’ASH, on constate cette année une baisse importante du nombre de candidats au départ en formation dans toutes les options. Le DASEN a accédé à notre demande d’un groupe de travail permettant de trouver des solutions pour permettre de rendre l’ASH plus attractif.

Ordre du jour

- Option A : 3 candidatures pour 2 départs possibles

- Option B : 1 demande pour 1 départ possibles

- Option C : 4 demandes pour 4 départs possibles

- Option D : 11 Candidats + 2 en DTSA pour 18 départs possibles

- Option E : 9 candidatures pour 10 départs possibles 

- Option F : 3 candidatures pour 7 départs possibles 

- Option G : 8 candidatures pour 10 départs possibles. 7 candidatures retenues

- DDEEAS : 5 candidatures pour 1 départ possible

Le DASEN a souhaité ensuite communiquer à la CAPD un certain nombre d’informations

Le projet d’école :

Prochainement un courrier va partir dans les écoles autour des projets d’école. Pour le DASEN la logique de projet est au cœur de tout travail pédagogique. Le DASEN ne souhaite pas imposer un calendrier et nous dit faire confiance aux équipes. Il ne souhaite pas un pilotage de la DSDEN mais plus un travail au niveau des circonscriptions. La délégation du SNUipp-FSU92 est intervenue pour demander si tous les IEN avaient bien été destinataires de ces consignes pour que sur le terrain ce cadre de liberté et de confiance soit respecté. N’hésitez pas à nous contacter si vous estimez que votre IEN ne respecte pas le cadre posé par le DASEN.

Guide vigilance attentats

Le DASEN va s’adresser aux enseignants en même temps que sera envoyé dans les écoles le guide vigilance attentat. La DSDEN veut fournir aux équipes des outils pour les conseils d’école et pour à terme construire une culture de la vigilance dans les écoles.

Stages de formation continue

Le DASEN a annoncé que compte tenue de la situation du remplacement dans le département les stages de formation continue du mois d’avril sont annulés (sauf les stages statutaires).

Question diverses :

- La DSDEN a rappelé que les collègues peuvent écrire un mail à leur gestionnaire via iProf. Elle devrait aussi mettre prochainement sur le site de l’Inspection Académique un document avec le numéro de poste des gestionnaires en fonction du nom de famille des enseignants.

- Nous sommes intervenus sur la question de la remise des mémoires CAPA-SH option G. En effet, alors que la formation est commune, les délais sont différents. L’administration nous dit ne pas être au courant des différences de dates entre Versailles et Paris, mais le DASEN comprend que les collègues puissent se sentir lésés et se rapprochera du SIEC.

- La délégation du SNUipp-FSU92 est intervenue pour faire part du fait que l’envoi des résultats permutations aux collègues par SMS sur le temps de classe, étant donné les enjeux et la situation du département, n’était pas judicieux. Le DASEN va faire remonter au ministère.

- Le DASEN a confirmé que les enseignants nommés à titre provisoire en 2014-2015 dans des écoles qui sont depuis sorties d’éducation prioritaire pourront bénéficier du maintien REP à titre provisoire jusqu’en 2018 à condition d’en faire la demande via le formulaire.

- CAFIPEMF : près de 50 % des candidats des Hauts de Seine sont admissibles. La DSDEN va tenter de voir avec le SIEC comment les candidats recalés peuvent avoir accès aux avis du jury. Les candidats admissibles recevront prochainement un courrier de la DSDEN pour leur expliquer comment va se passer la suite.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.