www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD - CTSD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 février 2016

Commission Départementale de l’Action Sociale : compte-rendu du 9 février 2016

La CDAS s’est réunie le 9 février en commission plénière afin de faire le bilan de l’action sociale pour 2015. Cette commission réunit l’administration, des représentants de la MGEN et des représentants des personnels.

La CDAS agit au niveau départemental. Elle examine les demandes d’aides exceptionnelles et de prêts dans le cadre de l’enveloppe départementale. La CDAS doit permettre de réagir vite à des situations urgentes.

En ce qui concerne les Disponibilités d’Office pour raison de santé, nous insistons sur le fait que les personnels placés dans cette situation ne sont pas éligibles à l’action. Nous ferons remonter cette situation en CNAS (Comité National d’Action Sociale).

Le problème des personnes placées en retraite pour invalidité a été longuement évoqué : de nombreux dossiers médicaux sont en attente d’avis du Comité médical ou de la Commission de réforme, les collègues se retrouvent dans de grandes difficultés financières, en demi-traitement ou sans traitement, et se voient dans l’obligation de demander des secours d’urgence. L’administration nous répond que l’agent comptable des traitements n’avance pas l’argent qui doit être versé par l’agent comptable des retraites. Nous nous élevons contre cet état de fait dû aux délais de l’administration.

Les assistantes sociales demandent l’allongement des délais pour les demandes d’ASIA (actions sociales d’initiative académique) en début d’année, ou une session de rattrapage. Elles évoquent également le manque de logements temporaires pour personnes seules, qui existent sous forme de convention dans d’autres départements.

La question du logement social a été également longuement discutée. La personne en charge de ce dossier déplore le côté inhumain du logiciel BALAE : il s’agit juste d’un enregistrement, les cas d’urgence ne peuvent plus être appuyés. Le délai d’attribution d’un logement est d’au minimum 3 mois. Une réunion de travail pour l’administration est prévue le 15 février, ces problèmes y seront évoqués.

Le mardi 9 février s’est également tenue la CPPSE : Commission Permanente des Prêts et Secours Exceptionnels.

Elle réunit l’administration, des représentants de la MGEN et des représentants des personnels. La FSU, représentée par des délégués SNUIPP, SNES et SNEP siège à cette commission qui statue sur des dossiers des personnels du 1er et du 2nd degré (administratifs, assistantes sociales et infirmières compris).

Cette commission se réunit chaque mois afin d’aider les collègues se trouvant dans des situations difficiles. Les dossiers sont présentés par les assistantes sociales qui proposent une aide ou un prêt à taux zéro. La commission peut distribuer environ 20 000 € à chaque fois, les aides sont de 1500 € maximum par dossier.

Mardi 9 février, la CPPSE a examiné 25 dossiers concernant des collègues du 1er et 2nd degré et a attribué des aides pour un montant total de 14 400 € et un prêt à taux zéro de 2 000 €.

Afin de constituer un dossier, en cas de difficultés financières, il convient de contacter les assistantes sociales : gladys.bijou@ac-versailles.fr ou aurane.sablic1@ac-versailles.fr. Elles sont tenues au secret professionnel.

La prochaine CPPSE aura lieu le 15 mars 2016. N’hésitez pas à contacter le SNUipp-FSU 92 si vous présentez un dossier à cette commission.

Vous trouverez ci-joint la déclaration commune à la MGEN et aux représentants des personnels.

PDF - 90.9 ko
déclaration CDAS 9 février

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.