www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Début de carrière - Stagiaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 septembre 2015

Formation : les SNUipp-FSU de l’académie rencontre le Recteur

Le mardi 8 septembre des représentants des quatre SNUipp-FSU de l’académie de Versailles étaient reçus en audience au rectorat.

Cette réunion a eu lieu entre des représentants des quatre sections SNUIPP de l’académie de Versailles (représentants les départements suivants : 92, 78,91 et 95) et des représentants de l’administration du rectorat.

Les parcours adaptés.

A ce jour il existe 3 types de parcours adaptés :

- Les PES renouvelés

- Les stagiaires déjà titulaires d’un autre Master, autre que le Master MEEF

- Les dispensés de concours

Lors de la précédente audience du mois de mars 2015, l’administration avait reconnu n’avoir pas suffisamment anticipé les besoins des stagiaires inscrits en parcours adaptés. Cette année, afin d’aider les stagiaires à mieux se situer dans le processus de formation qui les engage, tous recevront un guide de formation détaillant le déroulement de leur formation sur l’année scolaire. De plus, une commission académique a été créée : la Direction Académique des Parcours Adaptés. C’est elle qui met en œuvre les parcours adaptés selon les critères retenus par l’ESPE.

Les PES renouvelés devront suivre des cours d’analyse de pratique. Chaque stagiaire en renouvellement de stage sera encadré par un tuteur de l’ESPE qui viendra le visiter au moins une fois sur son lieu de stage. De plus, il lui sera demandé de rendre un écrit professionnel d’une dizaine de pages relatant le déroulement de son stage de terrain. Les tuteurs de l’ESPE accompagneront les stagiaires dans la réalisation de cet écrit professionnel.

Les stagiaires déjà titulaires d’un Master, autre que le master MEEF, et ceux dispensés de passer le concours devront suivre certains cours obligatoires et d’autres optionnels. Ces options leur permettront d’approfondir la maîtrise de leurs connaissances dans le domaine de leurs choix. Ces stagiaires ne devraient normalement pas être mélangés avec ceux qui sont en cours de validation du Master MEEF. Pour ces stagiaires, on ne parle plus de contrat de formation mais de Programme de formation....

Il semblerait que tous les stagiaires en parcours adaptés soient visités au moins 1 fois dans leurs classes par un tuteur de l’ESPE.

Concernant les conditions de validation du Master MEEF, le SNUipp a interpellé l’administration sur la question du mémoire. Déjà lors de la dernière audience ce point de la formation avait été abordé. Les délégués du personnel du SNUipp avaient demandé à ce que cet écrit se rapproche plus du rapport de stage que du mémoire de recherche pure, et ce afin de soulager la charge de travail supportée par les PES en fin d’année. L’administration semblait penser que cela pouvait être envisagé. Cependant cette année la question du type d’écrit réclamée par l’ESPE afin de clôturer et de valider le MASTER reste floue. Nous n’avons pas obtenu de réponse claire à ce sujet.

S’agissant de la validation du MASTER d’un point de vue plus général, le ministère s’est engagé dans un processus d’évaluation des centres de formation afin d’avoir un retour précis sur la qualité des processus de formation engagés. Ce dispositif devrait permettre d’harmoniser les critères d’évaluation entre tous les sites de formation. Cependant, à ce jour il n’existe toujours pas de solution pour les stagiaires n’ayant pas validé une seule UE. Ces stagiaires sont en moyenne 6 à 8 par département. Pour l’instant ils doivent donc retourner en formation à mi-temps…

De façon plus générale, la formation en ESPE est désormais harmonisée au sein de l’académie grâce à une unique plaquette de formation. Mais attention, harmonisée ne veut pas dire uniformisée...

Le SNUIPP est revenu sur le manque d’harmonisation entre la formation en ESPE et celle dispensée par les maîtres formateurs sur le terrain. Thème fondamental déjà abordé lors de la précédente audience. L’administration reconnaît que là-dessus, pour cette année encore, il y a un gros travail à mener. Aucune concertation n’est prévue entre les maîtres formateurs et les tuteurs de l’ESPE. Ces temps de rencontres entre l’employeur et l’université n’étant toujours pas institutionnalisés, les désagréments liés au pilotage hybride de la formation risquent fort de se faire ressentir à nouveau (rapport de visites contradictoires, consignes discordantes…).

En ce qui concerne le déroulement du stage terrain, les stagiaires seront visités 3 fois dans l’année par les maîtres formateurs, 1 fois par un tuteur de l’ESPE. Sur cette question le SNUipp avait déjà signalé l’insuffisance de ces visites, plaçant le stagiaire en situation d’immédiate évaluation. L’administration a cependant reprécisé que la 1ère de ces visites n’est pas évaluative mais seulement une visite conseil permettant la rencontre entre le maître formateur et le stagiaire. Concernant les autres visites, s’il s’agit bien de visites évaluatives, elles doivent cependant être considérées comme de l’évaluation formative et les rapports de visite ne doivent en aucun cas s’apparenter à des rapports d’inspection. L’administration se montrera vigilante là-dessus et les maîtres formateurs ne respectant pas cette prérogative risqueraient de se voir sanctionner, leur certification de formateur pourrait même leur être retirée.

Lors de la dernière audience le SNUIpp était intervenu sur le déroulement du stage massé. Ce-dernier étant prévu au mois de janvier, il intervenait juste au moment où beaucoup de PES commençaient à se sentir bien dans leurs classes. Notre remontée ayant été entendue, le stage massé se tiendra désormais au mois de mars et les collègues titulaires des classes seront cette fois-ci informés bien en amont.

Bien évidement nous actons positivement les quelques petits aménagements destinés à rendre un peu plus tenable l’année de stagiaire. Mais le SNUipp-FSU continue de demander la remise à plat de cette réforme avec comme principe fondateur que les stagiaires ne soient utilisés comme moyen d’enseignement.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.