www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD - CTSD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 juillet 2015

Compte rendu du groupe de travail du 2 juillet

Le groupe de travail sur le mouvement provisoire s’est tenu le jeudi 2 juillet au matin.

A ce jour, environ 65 % des affectations ont été effectuées.

Il reste environ 250 collègues à affecter. Les affectations se feront d’ici le 15 juillet. Les collègues n’ayant pas encore d’affectation seront nommés sur un poste de Brigade provisoire, rattaché à une école, puis réaffectés au fur et à mesure des supports vacants. Tous les collègues auront donc une affectation mais il y aura des changements à la rentrée puisque des postes se libéreront pendant l’été et seront pourvus par les collègues brigades provisoires. Pour ceux qui n’auront pas eu de nouvelles indications de l’administration, la consigne est donnée de rejoindre leur école de rattachement à la pré-rentrée. Les collègues « chassés » suite à une mesure de carte scolaire sont tous affectés, au plus près du type de poste et de la localisation précédents.

Les PES renouvelés et qui avaient obtenus un poste à titre définitif ne seront pas tous maintenus sur leur poste et seront affectés de façon à pouvoir être suivis et aidés.

En ce qui concerne les écoles dont les directions vont se libérer, les affectations se feront dans les circonscriptions, avec une priorité aux enseignants inscrits sur la liste d’aptitude.

A l’issue du mouvement, un certain nombre de postes de psychologues scolaires restent vacants. Il n’y aura pas d’appel à candidature mais les collègues intéressés peuvent faire acte de candidature auprès de la DSDEN. Le mouvement des enseignants référents n’est pas terminé, il restera ensuite certainement quelques postes vacants.

Le 2e mouvement des ULIS, qui dépend du Rectorat, n’est pas encore connu. Le DASEN s’engage à contacter les services du rectorat rapidement.

Questions diverses

Compléments temps partiels : la délégation du personnel SNUipp-FSU demande que l’organisation des temps partiels à 75 et 80 % soit clairement expliquée et qu’elle soit la même dans tout le département. Le DASEN s’engage à en définir les grands principes et à échanger en cas de situations problématiques. Le mercredi matin servira de variable d’ajustement pour les temps partiels à 80 % et environ 75 %. Le SNUipp-FSU demande à ce que les collègues soient informés le plus tôt possible de leurs jours de travail. En ce qui concerne les « couplages » des temps partiels à 50 % avec des PES, l’objectif est d’informer les collègues sur l’organisation de leur semaine en juillet.

Postes moins de trois ans et temps partiels : les postes spécifiques « moins de trois ans » sont bien compatibles avec le temps partiel, puisque la circulaire ne s’y oppose pas. La délégation du SNUipp-FSU obtient la confirmation que la « disponibilité importante » demandée à ces collègues n’ira pas au-delà de leur temps de service.

Résultats concours : Lors du concours 2015, 1510 candidats ont été admis sur l’académie de Versailles. Ils sont en train d’émettre leurs vœux d’affectation. 242 candidats sont inscrits sur la liste complémentaire. Les Hauts de Seine ne sont pas prioritaires dans l’académie. Les recrutements sur liste complémentaire seront prioritairement affectés dans le Val d’Oise.

N’hésitez pas à prendre contact avec le SNUipp-FSU 92 en cas de besoin. Nous tenons une permanence de 9h à 17 h jusqu’au vendredi 10 juillet et à partir du lundi 25 août.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.