www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD - CTSD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 mai 2013

CAPD mouvement : compte rendu

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de la CAPD du 30 mai et la déclaration préalable du SNUipp-FSU92.

La CAPD du 30 mai avait pour unique ordre du jour le mouvement définitif.

Suite à notre déclaration (voir ci-dessous), le DASEN a mis en avant que la communication du projet de mouvement entre dans les orientations ministérielles. Il a estimé qu’il est normal que tous les IEN puissent disposer des résultats du pré-mouvement, sans pour autant préciser l’intérêt de la démarche.

Cette année, 2263 collègues ont participé au mouvement. 837 ont obtenu une affectation, ce qui représente 37% des candidats*. 761 collègues restent sans affectation et seront donc nommés lors de la seconde phase du mouvement.

* 38% l’an dernier

Mouvement des PES : à l’issue des résultats du concours 2013 et de la répartition dans les différents départements de l’Académie, les PES du 92 devraient pourvoir formuler des voeux d’affectation qui seront traités informatiquement. Ils seront affectés en fonction de leur rang au concours.

Concernant les prises de contact pour les écoles du Petit Nanterre et du Parc, le DASEN a envisagé la possibilité de faire un bilan du dispositif afin d’évaluer sa pertinence.

Comme chaque année les postes de direction, CPC, enseignants référents, spécialisés chargés de classe restés vacants feront l’objet d’un second mouvement : les appels à candidatures devraient être publiés dans la première quinzaine de juin.

La délégation du personnel SNUipp-FSU92 est intervenue sur un certain nombre de situations individuelles.

Le DASEN a souhaité faire un point d’information sur la question du remplacement. L’administration reconnaît que la crise du remplacement de cette année a pris des proportions importantes. Le DASEN dit être conscient des conséquences sur le fonctionnement des écoles. Le contexte s’aggravant à nouveau, il dit avoir été contraint de prendre un certain nombre de mesures pour cette fin d’année scolaire :
- les décharges des maîtres formateurs sont supprimées jusqu’à la fin de l’année ; ces collègues pourront disposer d’un "crédit d’heures" à récupérer sur le temps de service de l’an prochain ;
- les maîtres de réseau pourront être "sollicités exceptionnellement ", sur la base du volontariat pour effectuer des remplacements.
- la première partie de la formation des nouveaux directeurs se déroulera cette année sur 3 mercredis. Nous avons rappelé que la formation des directeurs est un stage statutaire qui doit se dérouler sur le temps de service. La délégation du personnel SNUipp-FSU92 a donc demandé à ce que les collègues concernés puissent récupérer ces heures, ce que le DASEN a autorisé.

Le SNUipp-FSU92 a rappelé une fois de plus l’ampleur des conséquences de cette crise du remplacement qui a touché l’organisation des équipes, des écoles, la formation, les décharges des maîtres formateurs, les postes CLIN... Cette situation a affecté largement les conditions de travail et d’enseignement. Au bout du compte, ce sont nos élèves qui ont eux aussi supporté le poids des suppressions de postes.

PDF - 111.2 ko
déclaration préalable

 

26 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.