www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 septembre 2012

40 000 recrutements pour la rentrée 2013, décrypatge

Vincent Peillon a annoncé le recrutement d’ici quelques jours de 90 moyens supplémentaires pris sur listes complémentaires pour pallier les situations les plus urgentes en matière de remplacement.

Pour 2013, le ministre annonce le relèvement de 22 000 à 40 000, du nombre de recrutement d’enseignants.

Le ministre a annoncé jeudi 20 septembre qu’il allait procéder au recrutement de 90 nouveaux professeurs des écoles inscrits sur les listes complémentaires du concours 2012. 7 académies sont concernées : 18 postes à Créteil, 24 à Paris, 20 à Amiens, 9 à Grenoble, 10 à Caen, 4 à Orléans-Tours et 5 à Lille. Malheureusement pas toutes !Et notamment la nôtre académie de Versailles et donc notre département. car dans notre académie, la liste complémentaire est déjà épuisée.
Jusqu’à présent, selon l’enquête du Snuipp-FSU, les 1 000 créations avaient permis 665 ouvertures de classes, 152 créations de remplaçants, 79 moyens pour "d’autres mesures" (comme l’accompagnement des enfants handicapés), et 104 restitutions en Rased (réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) dont près d’un tiers avaient disparu en cinq ans. Avec ces 90 nouveaux moyens, véritables soins d’urgence, ce sont avant tout les besoins en remplacement qui sont visés tant le déficit est important dans certains départements comme la Seine St Denis par exemple. Pour ce département, comme d’autres comme les hauts de Seine, on reste encore loin du compte. Ces dernières années, le vivier de remplacement a été asséché dans de nombreux départements voire même réduit à néant dans certaines circonscriptions. Pour le reconstituer, et permettre le remplacement dans les classes ou le retour à la formation continue, il faudra bien y consacrer les moyens nécessaires.

40 000 postes en 2013
Dans ce contexte, l’annonce de 40 000 recrutements pour 2013 est bienvenue. Pour le SNUIpp-FSU, elle doit permettre d’inscrire dans le prochain budget des créations de postes pour la rentrée 2013 pour faire baisser les effectifs, recréer des RASED et des postes de remplaçants notamment, ou mettre en œuvre le « plus de maitres que de classes ». En effet, jusqu’à présent, 22 000 recrutements avaient déjà été programmés ce qui correspondait au renouvellement des départs à la retraite. Une partie des 18 000 recrutements supplémentaires annoncés pour le primaire et le secondaire doivent donc dégager des moyens pour recréer des postes en 2013. Le projet de Loi de finance qui sera dévoilé le 28 septembre prochain apportera de nouveaux éléments de réponse.

Reste la question des modalités de mise en œuvre de l’opération de recrutement. Comment intégrer cette hausse du nombre de postes alors que les concours 2013 sont déjà organisés ? Dans le premier degré, les épreuves d’admissibilité du CRPE ont lieu dans quelques jours et celles du second degré au début 2013. Dans tous les cas, les inscriptions sont closes. Faudra-t-il donc ouvrir de nouvelles sessions ? 2013 pourrait bien être l’année des deux concours.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.