www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Début de carrière - Stagiaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 septembre 2012

Nouvelle formation : quelle place pour les maîtres formateurs ? Journée nationale organisée par le SNUipp-FSU

Cette journée aura lieu le vendredi 21 septembre 2012 dans les locaux du SNUipp à Paris.

Pour vous inscrire à cette journée, merci de prendre contact avec la section du SNUipp-FSU92 soit par téléphone, 01 47 24 16 40 soit par mail, snu92@snuipp.fr

Quelle place pour les maîtres formateurs ?

La masterisation a profondément modifié les missions des formateurs de terrain du premier degré. Pour les IPEMF, désormais, les priorités ciblent le suivi, l’accompagnement et l’évaluation des PES dans le cadre du tutorat, et la formation continue dans le cadre des animations pédagogiques.

Les CPC ont également vécu un glissement de leurs missions, le suivi et l’accompagnement des T1 et T2 ayant changé de nature au vu du manque de formation préalable. Tous vivent une diminution drastique des possibilités d’intervention dans la formation initiale et, au delà, dans des travaux de recherche, également mis à mal. Les missions des MF relevant aujourd’hui de la responsabilité et des orientations académiques, les disparités entre départements se sont accrues.

Comme l’avaient fait les différentes enquêtes du SNUipp-FSU, le rapport des IG sur la formation, rendu public récemment, met en avant les limites du dispositif de formation initiale et pointe les difficultés des formateurs de terrain.

A l’heure où se prépare une nouvelle loi d’orientation et de programmation pour l’école, la formation des enseignants est de nouveau sur la sellette. Dans le cadre de la vaste concertation mise en oeuvre dès juillet pour la refondation de l’Ecole, un groupe de travail se penche plus spécifiquement sur la question « des personnels reconnus et bien formés ». Le SNUipp-FSU participe aux discussions et défend un autre modèle de formation pour les futurs professeurs des écoles, en plaçant les maîtres formateurs comme des acteurs essentiels.

Pour informer les maîtres-formateurs de l’avancée des débats, pour les associer aux réflexions, le SNUipp-FSU organise le 21 septembre prochain une journée nationale à Paris.

Au-delà des questions sur les principes d’une formation initiale dite « intégrée » et sur l’architecture des cursus, le SNUipp-FSU invite les maîtres formateurs à venir discuter de la place et du rôle des MF, de leurs missions, services, certification, des futurs ESPE (Ecoles supérieures de professorat et d’éducation) annoncés par Vincent Peillon.

Ordre du jour
Journée nationale Maîtres formateurs
Vendredi 21 septembre 2012

- 9 h 15 - 9 h 30 : Accueil

- 9 h30 - 10 h : Introduction

- 10 h – 11 h 15 : L’influence de la prescription sur le développement professionnel des professeurs des écoles débutants. Marc Daguzon (Laboratoire ACTE, Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand) a étudié l’impact des représentations du métier qu’ont les débutants sur leurs pratiques de classe. Il interviendra sur la nécessité de l’expertise des formateurs pour faire bouger ces représentations.

- 11h15-12h00 : Débat

Pause déjeuner

- 13 h 30 – 15 h 00 : Place(s), rôle(s), missions des maîtres formateurs dans une formation initiale revisitée dans le cadre de l’université (intervenant à préciser).

- 15h00-16h00 : Débat

- 16h00-16h30 : Conclusion

Pour vous inscrire à cette journée, merci de prendre contact avec la section du SNUipp-FSU92 soit par téléphone, 01 47 24 16 40 soit par mail, snu92@snuipp.fr

 

30 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.