www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 avril 2012

La lettre aux candidats à la présidentielle

Le SNUipp s’est adressé mardi 10 avril aux candidats à l’élection présidentielle. Dépeignant une école inégalitaire grandement impactée par les mesures prises ces dernières années, il réclame dès la rentrée 2012 un collectif budgétaire.

A moins de deux semaines du premier tour, le SNUipp-FSU a écrit mardi 10 avril une « lettre aux candidats à l’élection présidentielle ». Ce courrier fait suite à la publication en mars du triptyque "Le SNUipp propose". Ce dernier présente les principales propositions du syndicat en faveur de la transformation d’une l’école qui soit celle de la réussite de tous les élèves. « Depuis une quinzaine d’années, le mouvement de massification scolaire ne s’accompagne plus de sa promesse démocratique. Notre école reproduit les inégalités de génération en génération. Pire, elle a la singularité insoutenable d’accentuer celles de la société », constate dans un premier temps le SNUipp.

Une école qui va dans le mur

S’il reconnaît que « ce mal profond » n’est pas nouveau, le SNUipp souligne toutefois « que les politiques menées ces dernières années ont renforcé les inégalités scolaires ». Les raisons en sont connues : suppressions massives de postes, non renouvellement d’un départ à la retraite sur deux, démantèlement des RASED, nouveaux programmes trop lourds et trop ambitieux, asphyxie de l’école maternelle notamment de la scolarisation des moins de trois ans, évaluations CE1 et CM2 sans aucune utilité pour faire progresser les élèves… La liste est longue des mesures prises qui conduisent l’école dans le mur.

Faire évoluer le fonctionnement de l’école

Dans son courrier aux candidates et aux candidats, le SNUipp ne se prononce pas pour autant pour le statu quo. Bien au contraire, il estime que « le fonctionnement de l’école doit évoluer ». Pour cela il rappelle les cinq leviers présentés dans son triptyque. Mais il faut aussi aller très vite pour améliorer les conditions de scolarisation des élèves et de travail des enseignants dès la prochaine rentrée scolaire. « Dès la rentrée 2012 l’école a besoin de mesures d’urgence, conclue le SNUipp, à commencer par la mise en place d’un collectif budgétaire ».

Lire la lettre aux candidats, cliquez ici

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.