www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 novembre 2011

Évaluation pour tous les enseignants (1er et 2nd degré) : un projet inacceptable et dangereux !

Avancement, Promotion et Évaluation des enseignants... Le ministère veut modifier en profondeur les modalités d’évaluation des enseignants.

Pour le ministère, les projets de décret et d’arrêté portant de profondes modifications sont déjà prêts pour être appliqués dès la rentrée 2012.

Que dit ce projet de décret ?

- Dès la rentrée 2012, les enseignants seraient soumis à des entretiens professionnels menés par l’IEN qui comprendraient un dispositif d’auto-évaluation. Ces entretiens remplaceraient l’inspection en classe.

- Dès 2015, l’inspecteur de circonscription distribuerait des réductions d’ancienneté pour récompenser les enseignants les plus méritants soit 5 mois tous les 3 ans (mais uniquement 30 % d’entre eux) soit 2 mois tous les 3 ans (mais seulement 50 % d’entre eux). Pour le reste, l’avancement d’échelon se ferait au rythme le plus défavorable, à savoir l’ancienneté.

- Le projet initial laissait entre qu’entre 2012 et 2015, pour tous les collègues, il n’y aurait plus d’avancement d’échelon autre qu’à l’ancienneté, c’est à dire le rythme le plus défavorable. Le ministère a été contraint de reculer et d’écrire noir sur blanc que le mode d’avancement prévu par le projet serait mis en place à partir du 1er janvier 2015.

Comparaison de la grille d’avancement actuelle et du projet :

Grille d’avancement actuelle

ÉchelonGd choixChoixAncienneté
10ème au 11ème3 ans4 ans6 mois5 ans 6 mois
9ème au 10ème3 ans4 ans5 ans
8ème au 9ème2 ans 6 mois4 ans4 ans 6 mois
7ème au 8ème2 ans 6 mois3 ans3 ans 6 mois
6ème au 7ème2 ans 6 mois3 ans3 ans 6 mois
5ème au 6ème2 ans 6 mois3 ans3 ans 6 mois
4ème au 5ème2 ans2 ans 6 mois2 ans 6 mois
3ème au 4ème--1 an

Projet

Plus qu’une seule cadence d’avancement, la plus défavorable : l’ancienneté.

ÉchelonProjet
10ème au 11ème5 ans 6 mois
9ème au 10ème5 ans
8ème au 9ème4 ans 6 mois
7ème au 8ème3 ans 6 mois
6ème au 7ème3 ans 6 mois
5ème au 6ème3 ans 6 mois
4ème au 5ème2 ans 6 mois
3ème au 4ème1 an

Des conséquences lourdes pour notre pouvoir d’achat et notre métier.

- Cette mesure dégraderait à nouveau le pouvoir d’achat des enseignants alors qu’une réelle revalorisation des carrières est indispensable. Pour en calculer les conséquences, nous vous mettons ci-dessous les deux tableaux d’avancement (avant/après réforme). De plus, cela aurait des conséquences sur l’échelon au moment du départ à la retraite. Une nouvelle fois, le ministère compte faire des économies sur le dos des enseignants.

- Si le dispositif actuel d’évaluation est vécu comme injuste tant le poids de la première inspection pèse sur toute la carrière, et inefficace tant il se résume à une simple mise en conformité, le projet du ministère n’améliore absolument pas la situation. Il va créer de la division dans les écoles. Cela ira à l’encontre du travail en équipe nécessaire à la réussite des élèves. Cela accentuera la pression directe et renforcera l’arbitraire de la hiérarchie, dans une conception managériale de la gestion des enseignants. Le projet de décret renforce le pilotage des écoles par les IEN. Théoriquement, ils devront recevoir les collègues une fois tous les trois ans pour faire le point sur les objectifs. Cet entretien entrainera une évolution de carrière éloignée de toute pratique professionnelle réelle. La reconnaissance de l’expérience professionnelle liée à l’ancienneté serait complètement minorée.

Pour toutes ces raisons, le SNUipp rejette catégoriquement ces évolutions, s’oppose à ce projet et appelle avec les autres organisations syndicales à la grève le jeudi 15 décembre.

Le SNUipp-FSU porte le projet d’une évaluation formative qui soit une aide au développement professionnel pour que les enseignants soient encore mieux armés pour faire réussir tous les élèves. Il défend les principes d’équité, d’égalité de traitement et de carrière, de transparence, garantis notamment par le contrôle paritaire. Sur tous ces points, il s’engage à informer les enseignants et à débattre avec eux pour agir.

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.