www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 mai 2011

Entretiens de carrière à 2 ans et 20 ans

Ces entretiens se mettent en place dans notre département, le volontariat doit être la règle.

Dans le cadre du "pacte carrière", le ministère a mis en place des entretiens professionnels à 2 ans et 20 ans de carrière. Quelques rappels concernant les textes :

L’Entretien à 2 ans après titularisation doit permettre de faire le point avec l’enseignant sur son entrée dans le métier, ses éventuels projets à venir.

• L’Entretien à 20 ans est plus axé sur la « mobilité », il fera un état des lieux des possibilités et pourra proposer de les approfondir avec le conseiller mobilité du rectorat.

A l’issue des entretiens, un « relevé de conclusion », non versé au dossier administratif, sera remis à l’enseignant qui n’aura pas obligation d’y donner suite.

La généralisation s’est faite rapidement sans qu’aucun bilan, ni aucune concertation avec les représentants du personnel n’aient été organisés. Néanmoins, le SNUipp, à sa demande, a été reçu au ministère pour lui faire part de sa position et demander des éclaircissements concernant ces entretiens :

- Le ministère affirme donc que ces entretiens seraient totalement déconnectés de l’évaluation des enseignants.

- Le ministère confirme son engagement à ce que seuls les IEN conduisent ces entretiens et écarte donc le recours aux conseillers pédagogiques ou aux directeurs d’école.

- Le ministère reconnaît la problématique du double rôle du supérieur hiérarchique, écouter/conseiller et évaluer, mais n’a personne d’autre à qui confier la conduite de ces entretiens.

- Il y aura obligation à répondre à cette convocation pour le ministère, même s’il n’envisage aucune sanction pour les enseignants qui ne souhaiteraient pas s’y rendre.

Le SNUipp note qu’aucun moyen supplémentaire n’est accordé en terme de congé de formation professionnelle par exemple. C’est d’ailleurs même l’inverse dans notre département (-25% pour l’année 2011/2012). L’institution veut délivrer le message qu’il est possible d’évoluer dans sa carrière si les enseignants le souhaitent sans pour autant se donner les moyens en terme d’accompagnement et de débouchés.
Pourquoi n’est-il pas donné la possibilité à tous les enseignants qui le souhaiteraient d’être reçus et conseillés par une cellule académique indépendante de tout lien avec sa hiérarchie ?

Dans le 92, les IEN commencent à "inviter" les collègues à participer à ces entretiens. Pour le SNUipp92, ces entretiens ne peuvent en aucun cas avoir un caractère obligatoire. Ne doivent s’y rendre uniquement que les collègues volontaires. En cas de difficulté ne pas hésiter à nous contacter.

Le SNUipp92 reste vigilant quant à la mise en place de ces entretiens et demandera prochainement une audience à l’Inspecteur d’Académie sur cet entretien.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.