www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 avril 2011

Communiqué des organisations représentatives au CDEN des Hauts de Seine

Voici l’expression commune des Fédérations syndicales départementales de l’éducation et des fédérations de parents.

Le jeudi 7 avril 2011, le CDEN des Hauts de Seine prévu n’a pu se tenir en raison de la demande unanime des représentants des personnels , des fédérations de parents d’élèves et des élus locaux présents, que ce CDEN soit reporté. En effet, aucun document préparatoire n’avait été fourni aux membres du CDEN. Face à cette demande, l’Inspecteur d’Académie des Hauts de Seine a proposé la date du 15 avril comme unique date possible de report. Unanimement, cette proposition a été refusée.

Les organisations représentatives membres du CDEN des Hauts de Seine : fédérations départementales de parents d’élèves FCPE et PEEP et fédérations syndicales départementales de l’éducation FSU, FNEC-FP-FO, SGEN-CFDT, et UNSA Education condamnent les mesures budgétaires et leurs conséquences dans les établissements du 1er et du 2nd degré pour la rentrée 2011.

Les suppressions de moyens et de postes auront pour effet :

• une dégradation du taux d’encadrement et des classes plus chargées ;

• des difficultés supplémentaires pour assurer le remplacement des enseignants absents ;

• une dégradation de la prise en charge des élèves en difficulté, notamment avec la fermeture des 40 postes RASED ;

• une scolarisation des enfants de moins de 3 ans réduite à la portion congrue ;

• des conditions d’apprentissage dégradées partout, y compris désormais dans l’Education Prioritaire ;

• des conditions plus difficiles de scolarisation des enfants handicapés ; • une proportion croissante de personnels en charge des élèves sans formation professionnelle ;

• la disparition dans certaines communes des CIO, centres dans lesquels l’information sur l’orientation est assurée par des personnels qualifiés ;

• un appauvrissement de l’offre de formation (filières technologiques, options…).

En conséquence, les organisations appellent le ministre de l’Education Nationale à renoncer aux suppressions de postes et de moyens dans le département et à les rétablir, afin de permettre aux élèves des Hauts de Seine de bénéficier à nouveau d’un service public d’éducation garantissant de bonnes conditions d’enseignement et d’apprentissage.

Parallèlement à la tenue prévue de ce CDEN, un rassemblement réunissant plus de 500 enseignants et parents venus de tout le département s’est tenu devant l’Inspection Académique en présence de nombreux élus locaux.

PDF - 131.1 ko
Communiqué unitaire CDEN

 

24 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.