www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 décembre 2010

Tour de passe-passe au ministère

Le ministre de l’Education nationale, en présentant un « point d’étape » aujourd’hui, a joué un rôle de prestidigitateur sans précédent....

Le ministre de l’Education nationale, en présentant un « point d’étape » aujourd’hui, a joué un rôle de prestidigitateur sans précédent, faisant disparaître les insuffisances de sa politique éducative sous un discours résolument content de lui.

Sur tous les sujets, les satisfecits ministériels s’alignent, au mépris total des alertes que lancent les enseignants . Dans une situation de bricolage généralisé, alors que 74 % des professeurs des écoles stagiaires souhaitent davantage de périodes de pratique accompagnée, le ministre se félicite d’un accompagnement réduit à un saupoudrage.
Pour le ministre encore, la situation des remplacements s’améliorerait... en s’appuyant sur des recrutements de vacataires non formés...
La scolarisation des enfants en situation de handicap est en progression, nous dit-il encore... omettant de préciser que les prescriptions des MDPH peinent à être suivies, faute de moyens.... et faisant silence sur les difficultés que rencontrent les personnels précaires chargés de l’accompagnement de ces enfants...
Pour l’éducation prioritaire, le manque d’ambition reste patent et les écoles sont les grandes oubliées. Pourtant, certaines zones concentrent la plus grande difficulté scolaire. Faut-il rappeler au ministre que c’est en prévenant, dès l’école maternelle, et en accompagnant ces enfants tout au long de la scolarité élémentaire que pourrait être enrayé l’échec le plus lourd.
Quant au pacte carrière, les enseignants sont bien loin d’en mesurer quelque effet... La revalorisation ne concerne qu’un enseignant sur quatre, et les mesures sur le DIF semblent encore fumeuses, quand l’impact de la disparition d’une formation continue de qualité est, lui, bien tangible !

Qui a été convaincu par ces médiocres tours de passe-passe ? Sûrement pas les enseignants des écoles, les professeurs des écoles stagiaires et les AVS qui attendent mieux, beaucoup mieux au deuxième trimestre ! Monsieur le ministre, la réussite de tous les élèves le vaut bien !

Communiqué de presse SNUipp _Paris, le 1er décembre 2010

 

28 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.