www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Hauts de Seine

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD - CTSD  / Comptes-rendus 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 septembre 2010

GT 31 août

Compte-rendu

Le groupe de travail portait sur la suite du mouvement provisoire et sur les demandes de révisions d’affectation. A la rentrée, il reste un peu plus de 150 collègues mis à disposition des circonscriptions. Selon les projections de l’inspection académique, il ne restera plus que 35 enseignants environ à nommer à la mi-septembre, tous les supports de postes seraient alors épuisés. Les collègues nommés depuis le 25 août sont contactés directement par l’administration pour leur permettre de rejoindre leur affectation au plus vite. Au vu du peu de surnombre prévu, l’Inspecteur d’Académie a décidé de ne pas pourvoir les postes E vacants, afin de conserver des possibilités de combler les postes qui pourraient se libérer (exeat, congé…). Dans les écoles, déjà affectées par le manque d’enseignants spécialisés, ce sont des moyens en moins pour les élèves en difficultés. C’est bien ce que l’on appelle un « gel » de postes. Il sera alors facile pour l’IA de démontrer que ces moyens supplémentaires sont inefficaces !

Les Nouveaux Fonctionnaires Stagiaires (NFS) ont été reçus par l’Inspecteur d’Académie et ses services le 30 août. Ils sont 200 dans le département, affectés sur les différentes circonscriptions (entre 4 et 12 par circonscription). Les IEN doivent les recevoir et les nommer dans des écoles où ils seront accueillis dans des classes de maîtres d’accueil. Les stagiaires seront suivis pendant l’année par des tuteurs (maîtres formateurs et conseillers pédagogiques) dans la même circonscription ou dans une circonscription mitoyenne.

Nous avons appris que les décharges exceptionnelles accordées aux directeurs d’école maîtres formateurs sont vouées à disparaître. Elles sont maintenues cette année à titre transitoire. Les directeurs concernés se verront confier uniquement des missions d’accompagnement et de suivi des stagiaires.

En ce qui concerne les demandes de révisions d’affectation, l’Inspecteur d’Académie a décidé de ne pas les accorder, sauf situations très exceptionnelles étudiées au cas par cas. Les délégués du personnel SNUipp92 ont bien entendu présenté les situations des collègues qui nous avaient transmis leur dossier, et nous avons interrogé l’administration. Les collègues mis à disposition ne peuvent pas bénéficier d’une révision d’affectation puisqu’ils ne sont pas nommés.

 

24 visiteurs en ce moment

*Top SNUIPP92 3 bis rue Waldeck Rochet 92000 Nanterre - tél : 01 47 24 16 40 - Fax : 01 47 25 52 49 - FACEBOOK - snu92@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Hauts de Seine, tous droits réservés.